EXPOSITION France eMotion – organisée par Atout France

 Début: 12/09/2018
 Fin: 14/10/2018
 Ville: Madrid

Lieu

Galerie du 10 – C/ Marqués de la Ensenada, 10

Heure

L-V de 12:00h à 20:00h
Vernissage le 12/09 à 19:30

Prix

Entrée Libre

« Le voyage en France est l’héritier d’une longue tradition qui a inspiré de nombreux artistes venus de loin qui ont décrit et représenté ces paysages. Quatre photographes internationaux, le Béninois Ishola Akpo, le Brésilien Edu Monteiro, l’Américain David Schalliol et l’Espagnole Lourdes Segade, ont chacun arpenté objectif à la main une partie du territoire. Au hasard de leurs périples, ils proposent un regard singulier sur la diversité du patrimoine français. En leur compagnie, le spectateur déambule sur les chemins de ronde des fortifications et dans les parcs des châteaux, traverse les musées et lieux d’expositions les plus contemporains, admire les ogives des abbayes et les arches des ponts.

Voyage source d’émotions. L’exposition se divise en quatre grands chapitres : « D’une arche à l’autre… Admiration pour la permanence et l’évolution d’une forme architecturale simple comme l’arche. », « Ô saisons Ô châteaux… Nostalgie d’une histoire très riche dont châteaux et cités fortifiées gardent la trace. », «L’imaginaire des musées… Etonnement devant la variété des lieux où l’art s’expose : palais et hôtels particuliers, anciens sites industriels et constructions avant-gardistes. »,

« Métamorphoses… Fascination pour des lieux dont la magie est révélée par l’art des photographes qui les mettent en scène de manière originale. » 35 diptyques déroulent un panorama admiratif et curieux, embrassant toutes les époques de la préhistoire à nos jours. Des correspondances et des oppositions se manifestent dans le choix des couleurs, des angles de prise de vue, des cadrages. Sur les pas des visiteurs, l’oeil est attiré par la multiplicité des décors et des sites. Tous illustrent une histoire en mouvement et en perpétuelle invention jusqu’aux architectures futuristes récentes.

Une animation en réalité augmentée proposée par Julie Stephen Chheng et Thomas Pons se superpose à l’exposition pour lui apporter une dimension ludique et poétique. Un personnage virtuel circule dans les photos et se métamorphose. Le travail des photographes est croisé avec un projet graphique mêlant espaces réels et imaginaires et faisant dialoguer deux modes d’expression pour mieux découvrir les lieux visités. »

Muriel ENJALRAN,

Commissaire artistique de l’exposition.