RENCONTRE LITTÉRAIRE AVEC ERIC-EMMANUEL SCHMITT| « La vengeance du pardon »

 Début: 17/10/2018
 Fin: 17/10/2018
 Ville: Madrid

Lieu

Théâtre de l’Institut français de Madrid – C/ Marqués de la Ensenada, 10

Heure

20:00h

Prix

Entrée Libre – Réservation recommandée

LogoTIFE18

Mercredi 17 octobre  2018 à 20h00 au théâtre de l’Institut français de Madrid. En français et en espagnol avec traduction simultanée. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation recommandée.

Voici quatre destins, quatre histoires qui sondent les thèmes du pardon et de la vengeance, avec une mise à nue des relations humaines d’une sensibilité remarquable.  Tout d’abord avec « Les sœurs Barbarin », deux jumelles dont l’existence est marquée par leur relation d’amour-haine. Un récit où l’intrigue se maintient jusqu’à la fin et qui se situe entre le conte psychologique et le fait divers.

Dans « Madame Butterfly », la nouvelle suivante inspirée du fameux opéra, un étudiant jouisseur en vacances séduit une jeune fille candide et simple. Ce qui pour le premier n’est qu’une aventure de passage, devient une grande histoire d’amour pour la jeune fille, qui tombe amoureuse…  et enceinte.

La troisième nouvelle, celle qui donne son nom au recueil situe le lecteur dans la complexe situation psychologique d’une mère qui, pendant des années, visite régulièrement en prison l’assassin de sa fille. Enfin, « Dessine-moi un avion » met en scène un ancien sévère et hermétique qui s’adoucit à chaque fois qu’il fait lecture du Petit Prince à sa petite fille.

Doté d’un fort sens du suspens psychologique et capable de créer des scénarios précis et chromatiques, Eric-Emmanuel Schmitt nous livre dans La vengeance du pardon (publié en Espagne par AdN Alianza, traduction de Mª Dolores Torres París) quatre nouvelles qui explorent les sentiments les plus violents de l’être humain. Les personnages basculent entre la vengeance et le pardon, la rancune ou l’indulgence, l’amour et la haine. « Dans notre vie on est tous dans des confrontations philosophiques. On peut décider de pardonner et toujours être en révolte avec soi-même…  Le pardon, qui est si altruiste est aussi un acte égoïste, animé par la volonté de se libérer », a  déclaré l’auteur lors d’un entretien de presse à l’Est Républicain.

Eric-Emmanuel Schmitt est un auteur de réputation mondiale. Dramaturge, romancier, essayiste, nouvelliste et cinéaste, il est traduit en 45 langues et ses pièces sont jouées en 50 pays. Né en 1960, il est normalien et agrégé de philosophie. Après quelques années d’enseignement, il décide de se consacrer à l’écriture en 1990, suite à une expérience mystique dans le désert du Sahara qui change sa vie. Depuis cette époque, Il est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre souvent primées, de nouvelles et de romans plébiscités par le public et les critiques. En 2016 il devient membre du jury de l’Académie Goncourt.

Parmi ses ouvrages plus renommés nous trouvons Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar et la dame rose, L’enfant de Noé, Ulysse from Bagdad, Odette Toulemonde, Le sumo qui ne pouvait pas grossir ou La Rêveuse d’Ostende. Son dernier roman publié en France, Madame Pylinska et le secret de Chopin relate la relation entre en jeune homme qui veut apprendre le piano et son professeure

Pour plus d’information : http://www.eric-emmanuel-schmitt.com

Berna González Harbour est écrivaine et journaliste. Elle a travaillé pour le journal El Sol et a été correspondante à Moscou pour El periódico de Catalunya. Actuellement elle travaille dans la rubrique d’Opinion au sein du quotidien El País, où elle a été auparavant rédactrice en chef dans la rubrique Internationale, ainsi que sous-directrice du journal et éditrice du supplément culturel Babelia. Auteure de romans policiers et créatrice de la commissaire Ruiz, en 2012, elle publie son roman Verano en rojo. Cette saga policière continue deux ans plus tard avec Margen de error, et en 2015, avec Los ciervos llegan sin avisar. En 2017, elle publie Las lágrimas de Claire Jones.

 

 

 

 

 

 

 

Eric-Emmanuel Schmitt sera à :

Partenaires