En el marco del festival Seriesland, las creadoras de la webserie Adultes, Romane Fournier y Marie Augeai, estuvieron en Bilbao y tuvimos la suerte de hacerles una entrevista en francés.

Comment vous-êtes vous rencontrées?

On a fait l’école théâtre deux ans ensemble au STUDIO DE FORMATION THÉÂTRAL de Vitry-sur-Seine. Finalement après l’école on s’est retrouvées toutes les deux à ne pas continuer les études et se lancer directement dans le bain. Pour faire ma bande-démo (Marie), j’avais écrit quelques scènes et j’ai demandé à Romane de me donner la réplique. Ça a matché très vite! Comme on était contentes de ce que l’on avait écrit, nous avons demandé des retours qui ont été plutôt positifs. On a alors beaucoup travaillé les personnages et leur complicité dans l’écriture pour garder finalement 14 épisodes.

Qui est derrière l’équipe d’Adultes – la série?

Notre point de départ a été Romain Girard, notre chef opérateur et Carla Pellegrini notre première assitante. Ensuite toute une équipe s’est greffée autour du tournage de la série, nous (Romane et Marie) avions nos contacts mais c’est Romain qui a ramené l’équipe technique, et Clara la décoration et la régie. Le projet a alors pris beaucoup d’ampleur et nous avons dû demander plus de fonds crowdfunding sur Proarti. C’était un peu stressant, nous n’étions pas sûre de réussir à lever tous les fonds mais finalement on avait bien travaillé sur la communication et tout le monde était très investi ça a fonctionné!

Vous êtes toutes les deux du monde du théâtre, comment s’est passé le passage derrière la caméra en tant qu’actrices et réalisatrices?

Pour moi (Marie) c’est le même métier, mais pas le même plaisir. Ce que j’aime dans le cinéma c’est le côté qui est très proche de l’équipe technique ce qui n’est pas le cas quand tu es au théâtre où tu dois répéter beaucoup, cela devient beaucoup moins spontanée! Je préfère finalement être sur le vif, tenter des choses et laisser ton jeu évoluer selon ton instinct en direct. C’est effectivement bien différent de jouer pour un public et de jouer pour la technique au cinéma.

Le titre de la série, Adultes, d’où vient-il?

Il fallait bien choisir un titre pour le projet et finalement c’est Romane qui a trouvé Adultes au pluriel, on a trouvé ça accrocheur. Puis Romane qui a des bases en graphisme a dessiné le titre en faisant dépasser les couleurs comme sur un coloriage enfantin qui détonnerait du titre. C’est vraiment l’esprit de débordement qui ressort dans la série.

Qui sont Romane et Marie dans la série?

On nous a souvent fait le parallèle du clown rouge et du clown blanc. Marie serait le clown rouge foufou qui fait des blagues solaires, et Romane est drôle dans son côté strict et carré. Romane a finalement une folie plus intérieure, elle est moteur dans la folie mais va recadrer Marie qui part souvent très loin, et c’est ce décalage qui nous plaisait. Pour faire un autre parallèle cette fois-ci avec la série Kamelott, Marie serait un peu Perceval, attachant mais un peu ailleurs, puis Romane serait plutôt le roi Arthur, un fou qui canalise quand même la folie qui l’entoure. Ce sont des personnages tragicomiques qui nous ont beaucoup inspirés aussi.

El Institut

Entrevista con Adultes – la série

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Puede aceptar las cookies haciendo clic en el botón «Acepto» o configurarlas o rechazar su uso haciendo clic en la Política de cookies