Ateliers de création autour des cultures numeriques – Devenir terrestres

 Début: 1/12/2018
 Fin: 1/12/2018
 Ville: Barcelona

Lieu

Transpecies society,
Carrer de Elkano 28
Barcelona

et

Institut francais
c/ de Moía 8
08006 Barcelona

et

Estudi Pamplona89
Calle Pamplona, 89
Barcelona, SP 08018

Heure

10h-18h

Prix

Gratuito, se requiere reservación

10:00-18:00. Design d’espèces.

Un atelier de création cyborg et trans-espèces pour concevoir de nouvelles formes humaines.  @Transpecies society.

10:00-14:00. Des masques qui précèdent le territoire.

Création de masques physiques et digitaux avec Hyphen Labs @studio Pamplona89.

Dans la fiction spéculative Camlle Stories de Donna Haraway, le personnage Camille 2 décide de devenir une créature « symbiontique » et d’emprunter le patrimoine génétique d’un papillon et de porter sur son visage ses antennes. En développant une perception accrue et inter espèce, Camille 2 devient intimement lié au sort de cette espèce en voie d’extinction et passe ce trait génétique à ses descendants.

Une possibilité d’altération de son héritage génétique pas si lointaine dans notre ère de rapide développement technologique.

Dans cet atelier, le collectif Hyphen Labs emprunte aux grandes traditions et pratiques de fabrication de masque pour explorer la création de souvenirs comme héritages numériques. De quoi est-il important de ses souvenir ? Que laisser derrière soi et pourquoi ? Depuis les formes traditionnelles de création de masques jusqu’aux filtres en réalité augmentée de Snapchat de l’économie digitale de l’attention, les participants à cet atelier créeront des masques physiques comme des futurs fossiles, utilisant la fabrication de masques pour explorer identité, représentations et avatars numériques.

14:00-18:00. Fabriquer des possibles avec la fiction spéculative et la réalité virtuelle.

@l’Institut français, salle téléthèque. Ateliers de découverte et création de réalité virtuelle proposé par Fabbula. Dans cet atelier, les participants utilisent un dispositif de réalité virtuelle conçu par le codeur créatif Aurélien Richard pour raconter une histoire spéculative depuis un monde virtuel. Ce monde virtuel est issu du travail de l’artiste Serafin Alvarez, Full Empty dont vous pouvez découvrir la vidéo plus bas. Une oeuvre inspirée par la zone du Stalker de Tarkovski, qui inspirera en retour nos possibles virtuels.