Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la Culture

A l’occasion de la visite d’Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication à Marseille, le vendredi 16 novembre 2012, Marseille-Provence 2013 a présenté le programme de l’année Capitale européenne de la culture.


Créé par l’Union européenne en 1985, le titre de Capitale européenne de la culture est un label unique et ouvre la perspective pour les deux villes choisies d’une année entière de culture, de fêtes et de créations. En 2013, c’est Marseille Provence et la ville slovaque de Košice.

A l’occasion de la visite d’Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication à Marseille, le vendredi 16 novembre 2012, Marseille-Provence 2013 a présenté le programme de l’année Capitale européenne de la culture.


L’année 2013 proposera aux habitants et visiteurs plus de 500 événements et 100 expositions dans toutes les disciplines et sur tout le territoire de Marseille Provence, dont le week-end d’ouverture les 12 et 13 janvier, le GR®2013, TransHumance, This is (not) music, les expositions Ici, ailleurs, Méditerranées, Des grandes cités d’hier aux hommes d’aujourd’hui, Le Grand Atelier du Midi, L.C au J1. Le Corbusier et la question du brutalisme.

Trois épisodes composent le récit de l’année 2013, l’épisode 1 Marseille Provence accueille le monde (de janvier à mai), l’épisode 2 Marseille Provence à ciel ouvert (de juin à août) et l’épisode 3 Marseille Provence aux mille visages (de septembre à décembre). 


Cette programmation s’est construite en collaboration avec les opérateurs culturels de l’ensemble du territoire, pour concevoir une programmation exigeante et fédératrice avec des temps forts autour du cirque, des cultures urbaines, des arts de la rue, du cinéma et de la littérature. 

Il s’agit d’un projet culturel pour un projet de territoire, qui repose sur des investissements majeurs. Marseille-Provence 2013 a agi comme un accélérateur de transformation urbaine avec la réalisation pour 2013 de nouveaux espaces et infrastructures dédiés à l’art, signés des plus grands noms de l’architecture. 
Les plus emblématiques sont le MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) par Rudy Ricciotti et son Centre de Conservation et de Ressources de Corinne Vezzoni, la Villa Méditerranée de Stefano Boeri, le Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Conservatoire d’Aix-en-Provence de Kengo Kuma et la rénovation de la Friche la Belle de Mai. En sus des infrastructures culturelles, des transformations des espaces publics sont aussi en cours, par exemple la semi-piétonisation du Vieux-Port de Marseille par l’architecte Norman Foster et Michel Desvigne. 

Pour Jacques Pfister, Président de l’association Marseille-Provence 2013, « Marseille Provence, Capitale européenne de la culture en 2013, est le point de rencontre vertueux du culturel, du politique et de l’économique. Autour du projet culturel que vous allez découvrir tout au long de l’année, nous avons mobilisé toutes les forces vives de notre territoire et transformé notre mosaïque en un tableau cohérent. »


Réaffirmant l’engagement de l’Etat français aux cotés de l’association, Aurélie Filippetti a également rappelé qu’il s’agit d’un projet d’ambition européenne :   « Ce label revêt aussi une signification particulière, à un moment où la culture et l'art apparaissent plus indispensables que jamais, à la fois dans la recherche de sens collectif que comme moteur de transformation de sociétés confrontées à la grave crise que nous traversons. Car l’Europe que nous souhaitons ne se fera pas sans la culture et la culture a besoin de l’Europe. »


Billetterie et plus d’informations disponibles sur le site www.mp2013.fr

 

Los vídeos de Marseille-Provence2013 en Dailymotion

 

Compartir: