DISPARITION DE FRANÇOIS MASPERO
C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de François Maspero, survenu le 11 avril 2015, à l’âge de 83 ans. Issu d'une famille d'historiens, il s'était notamment engagé contre le colonialisme.

« La Joie de lire » était le nom de la mythique librairie du Quartier latin qu'il avait dirigée de 1955 à 1975. François Maspero avait fondé la maison d'édition qui portait son nom en pleine guerre d'Algérie en 1959. Il en avait fait l'un des poumons de la vie intellectuelle française. A partir de 1984, il se consacre à l'écriture, notamment avec le très autobiographique «Sourire du chat» (1984), «les Passagers du Roissy-Express» (1990), «Balkans-transit» (1997), ou encore «les Abeilles et la guêpe» (2002). C'était enfin un grand traducteur de l'espagnol (Sepulveda, Zafon, Mendoza), de l'anglais (Conrad, John Reed) et de l'italien. 

 

Compartir: