Le Sud-Ouest
« Contes et légendes du Bordelais » de Bernard Clavel

© Editions Mollat (1997)

« Les lamproies du Père Noé »

La lumière en face d'eux embrasait l'océan. On eût dit que la plage ourlée de vagues énormes brassait du feu. Les hommes montraient de l'inquiétude, mais Noé semblait confiant.
- Mon flair me dit que nous allons vers d'agréables surprises.
Le bateau s'engagea dans ce qui leur sembla un bras de mer.
- Curieux, fit Noé en se grattant la barbe, le courant nous pousse vers l'intérieur des terres.
- Seigneur ! Lança le marin, nous allons peut-être vers l'enfer !
- Sacrebleu, non ! Je te dis que nous allons vers le paradis terrestre.

Après quelques heures de navigation entre deux rives que la brume de lumière estompait, les lamproies piquèrent vers la terre et arrêtèrent le bateau dans l'embouchure d'une toute petite rivière.
Noé qui flairait une bonne odeur déclara :
- Je crois que l'atterrissage est bon.
Ouvrant le filet, ils libérèrent les lamproies qui allaient se plaire beaucoup dans ce fleuve et contribuer largement à sa gloire.
> L'Île flottante
....Ecouter / lire

>
Roland Barthes par lui-même
....Ecouter / lire
  Amuse-bouche
A prononcer sur le ton de la crainte, puis de l’enthousiasme

- Seigneur ! Lança le marin, nous allons peut-être vers l'enfer !
- Sacrebleu, non ! Je te dis que nous allons vers le paradis terrestre.
 
Plan du site | Carnet d'adresses | Crédits | Contact