RENDEZ VOUS EN FRANÇAIS au Café

Consultez nos thématiques de conversations en français !

 

Chaque semaine Découvrez la Thématique des Conversations en français et les Outils linguistiques pour l’aborder!

Actualité, culture, société ? Progressez en français!

...C’est les vacances et nous vous retrouverons en septembre pour de nouvelles conversations animées !

 

SEMAINE 26/06     Le bac de philo

OBJECTIF              Passer le bac de philo !

 

     
Temas tabúes conversación en francés


























Passer le bac de philo !                            Terraza del Café – Bistro del Institut français en Madrid © Foto ELLE 

 

1.- L’épreuve

Une épreuve pour tous les jeunes français : la première épreuve du baccalauréat a eu lieu le 15 juin.
Le bac est une institution vieille de 200 ans dont l’utilité fait débat : n’est-ce pas trop cher ? N’est-il pas dévalorisé,
peu en phase avec la société actuelle ?
Le contrôle continu n’est-il pas plus juste ? 
Quelles que soient les réformes à venir,  les jeunes de terminale ont commencé,
comme toujours, par l’épreuve de philosophie !
Les futurs bacheliers des séries générale (L pour littéraire, S pour scientifique,
ES pour économique et sociale) ou technologique disposent de 4 heures pour analyser un texte ou rédiger
une dissertation.
Cette année 520.000 lycéens ont ainsi planché sur des sujets pour lesquels les mots d’ordre étaient réfléchir et
raisonner !

 

2.- La philo, est-ce bien utile ?

La philosophie est-elle importante à vos yeux ? L’avez-vous étudiée à l’école ?
Qu’en avez-vous conservé ? A votre avis, la philosophie doit-elle être enseignée à l’école ?
Qu’apporte-t-elle ? Est-ce une matière en lien avec les besoins actuels de la société
(performance, rentabilité, efficacité) ?
Les matières enseignées au lycée et en terminale ne devraient-elles pas évoluer, être plus concrètes ?
Si oui, quelles nouvelles matières devraient être proposées ? Trouvez-vous au contraire que c’est indispensable
et que l’étudier une année seulement, c’est trop peu ?

 

3.- Pourquoi étudier la philosophie ?

Lisez ces commentaires et commentez-les.


Pour

 Contre 

« Je trouve que ça permet d’approfondir certaines questions (existentielles, essentielles),
de comprendre le monde, c’est indispensable. »

« Ça répond à un besoin de réflexion, un besoin de sens, dont notre société
manque cruellement. »

« J’ai aimé la philo même si j’ai eu juste la moyenne au bac, ça m’a permis de
prendre un peu de recul. de réfléchir »

« C’est une discipline ennuyeuse, poussiéreuse, on perd son temps sur
des questions inutiles, il faut plutôt aller de l’avant »

« Tout le monde n’est pas fait pour la philosophie, c’est très complexe,
ça devrait être une option. »

« Je n’ai rien retenu de mes cours de philo, je m’y suis profondément ennuyé,
cela ne m’a rien apporté. D’ailleurs, j’ai eu 5 au bac ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4.- Testez-vous !
 


Saurez-vous reconstituer les sujets de 2017 ? Que vous inspirent-ils ?


1.Une œuvre d’art,
2.Défendre ses droits

3.Suffit-il d’observer

4.Tout ce que j’ai le droit de faire

 


a.Est-ce défendre ses intérêts ?

b.Est-il juste ?

c.Est-elle nécessairement belle ?

d.Pour connaître ? 

 

 

 


 

 

 

 


Qui a dit ?

… Je pense donc je suis


a.Hobbes

… L’enfer c’est les autres


b.Descartes

… L’homme est un loup pour l’homme


c.Pascal

… L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible des roseaux, mais c’est un roseau pensant

d. Sartre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5.- Donnez votre avis


 Contre 


 Pour


La philo, ça m’ennuie
Ça ne m’intéresse pas
Je n’y comprends rien
Autre :


Ça me passionne, ça me parle
Ça m’inspire, ça me donne envie d’en savoir plus
Ça me fait réfléchir
Autre :


 

 

 

 



7.- Aller plus loin

Vous voulez faire un peu de philo ?
Voici les sujets et les corrigés du bac 2017 ! http://lemde.fr/2rzKUTH

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 


SEMAINE 19/06     Le sport

OBJECTIF              Parler de sa relation avec le sport et l’auto-mesure

 

     
Temas tabúes conversación en francés





















Le sport aujourd’hui                                                                                      Terraza del Café – Bistro del Institut français en Madrid © Foto ELLE 

 

1.- Quel(le) sportif(ive) êtes-vous ?

Voici quelques témoignages, lequel correspondrait le plus à votre situation ?

  1. Marie : le sport, Ah oui, j’adore…. le regarder à la télé !
  2. John : le sport, moins j’en fais, mieux je me porte.
  3. Chantal : faire du sport, c’est comme prendre un douche : au moins une fois par jour !
  4. Maël : j’en fais très régulièrement. J’aime ça et en plus ça me permet de rencontrer des gens.
  5. Amandine : avant oui, plus maintenant, je n’ai plus le temps de faire du sport pourtant j’aime ça.
  6. Céline : le sport, c’est comme l’alcool, à pratiquer « avec modération ».
  7. Hervé : j’en ai fait à très haut niveau, maintenant je suis cassé de partout. Je n’en fais plus beaucoup.
  8. Nathalie : le sport devrait être obligatoire et l’abonnement au gymnase devrait être remboursé
    par la sécurité sociale pour ceux qui en pratiquent régulièrement.

 

Pour vous qu’est-ce qu’ « être sportif » ?

Pratiquez-vous un sport ? Si oui, lequel ? Si non, pourquoi ?

Auriez-vous aimé pratiquer un sport en particulier ?

Quel sport seriez-vous incapable de pratiquer ? Pour quelles raisons ?

Quel sport trouvez-vous beau (à regarder ou pour ses règles) ?

Quel sport n’avez-vous jamais compris (les règles ou l’intérêt pour ce sport) ?


2.- L’auto-mesure

De nombreux sportifs (sportifs du dimanche ou confirmés) pratiquent actuellement ce que l’on appelle l’auto-mesure
généralement par le biais de montre connectées.

Ces petits objets associés à des logiciels calculent tout : vos performances (le nombre de kilomètres parcourus, le temps,
les calories brûlées), votre rythme cardiaque, le GPS intégré permet de connaître votre parcours, l’inclinaison des montées, etc.

Mais à quoi cela sert-il ? Pourquoi faut-il tout calculer ? Est-ce bien raisonnable ?

Selon vous, quels sont les avantages et les inconvénients de cette pratique ?

L’auto-mesure, un nouvel outil de contrôle ?


Les différents types de sport

Pourriez-vous en citer 3 pour chaque catégorie ?


Pourquoi fait-on du sport ?

 


Les valeurs liées au sport 

 

Les sports individuels / collectifs

Les sports d’endurance / de combat /
extrêmes / de glisse / nautiques / mécaniques

L’athétisme


Pour être en forme

Pour le plaisir

Pour se dépasser

Pour se défouler

Pour être avec des amis

Pour perdre du poids

la compétitivité,

le fair play,

l’organisation,

la réflexion,

la fraternité
le respect de l’autre.

 



















3.- Aller plus loin

L’automesure, ce nouveau sport : Le Monde

Comment choisir sa montre d’entraînement : Décathlon

Les chiffres clés du sport en France en 2015

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

 

 

SEMAINE 12/06     La cuisine

OBJECTIF              Parler de la cuisine

 

     
Temas tabúes conversación en francés





















La cuisine                                                                                       Terraza del Café – Bistro del Institut français en Madrid © Foto ELLE 


1.- Etes-vous intéressé par la cuisine ? Regardez-vous les émissions qui y sont consacrées ?

On observe une présence massive d’émissions consacrées à la cuisine professionnelle ou non : Master chef, Top chef,
des chefs qui donnent des recettes à la moindre occasion. A la télé française, un chef va chez des particuliers pour corriger
leur mauvaise manière de cuisiner… Etes-vous spectateur de ces émissions ? Si oui, pourquoi ?  Mettez-vous en pratique
les recettes ou les regardez-vous seulement pour la compétition ? Si non, pourquoi ? Pouvez-vous citer le nom de trois chefs ?


2.- Et vous, cuisinez-vous ?

Aimez-vous les bon petits plats mijotés ? Aimez-vous faire la cuisine ou cuisinez-vous par obligation ?
Etes-vous plutôt cuisine traditionnelle, les recettes de famille qui sont passées de grand-mère à mère ?
Ou êtes-vous plutôt innovateur ? Cuisinez-vous tous les jours ou pour les grandes occasions ?
Avez-vous une ou plusieurs spécialités ? Comment avez-vous appris / commencé à cuisiner ?
Avez-vous suivi des cours de cuisine ? Quand vous étiez enfant, faisiez-vous des desserts ou autre chose ?

Pouvez-vous raconter une anecdote liée à la cuisine : un plat raté, une sauce renversée, un gâteau brûlé,
votre premier plat cuisiné pour qui et à quelle occasion ? Avez-vous un souvenir spécial d’un plat de votre grand-mère,
votre mère,votre père ?


3.- Un recette

Accepteriez-vous de divulguer une de vos recettes ?


4.- Pour vous aider

 

Quelques ustensiles de cuisine

 

Des verbes pour cuisiner

Des plats traditionnels


Un bol

Un fouet

Un mixer

Une cuillère

Un couteau

Une râpe

Quelques expressions :

Grignoter

Casser la croûte

Manger sur le pouce

Un en-cas

Couper en dés / en lamelles / en tranches

Hâcher

Farcir

Eplucher / peler

Faire revenir

Faire chauffer

Laisser reposer

Faire frire

Faire cuire à l’étouffée

Faire bouillir

Espagnols : gazpacho, paëlla, omelette, cocido

 

Français : la blanquette de veau, la daube, le bœuf bourguignon, le pot au feu, la choucroute, le cassoulet, etc.

 




























5.- Pour aller plus loin

Carnets de route pour les gourmands : http://www.institutfrancais.es/madrid/gourmands/

Les carnets de Julie : https://www.youtube.com/user/LescarnetsdeJulie

Des émissions de cuisine : Le meilleur pâtissier, Norbert commis d’office, Top chef, Master chef

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

 

SEMAINE 05/06     La mode

OBJECTIF              Parler de la mode

 

     
Temas tabúes conversación en francés

Café Bistro del Institut français para social learning en francés






















La mode                                                                                  Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- La mode, c’est quoi ?

La mode en général c’est la manière de vivre et de se comporter propre à chaque époque,
chaque pays ou chaque personnalité. On parle beaucoup de mode pour définir aussi la façon
Un des objectifs est de voir les modèles et aussi d’etre vu (e).

2.- La mode en France

La mode a évolué au fil des époques. En France, pour parler de mode, il faut citer certains
grands couturiers et leur modèle culte comme la fameuse robe noire de Coco Chanel,
la mini-jupe et robe courte de François Courrèges, le tee-shirt rayé bleu et blanc de Jean-Paul
Gauthier ou encore les créations de Karl Lagerfield avec beaucoup de contrastes noir et blanc,
  La mode en France, c’est aussi bien la haute-couture que le prêt-à-porter.

  • Connaissez-vous d’autres couturiers ou personnalités qui ont marqué la mode ?
  • Pensez-vous qu’il existe un style français dans la façon de s’habiller ?
  • Et dans votre pays,  quelles sont les normes ou codes vestimentaires ( travail, mariage,etc)?

3.- Vous et la mode

  • A quoi ressemble votre garde-robe? Quel est votre style vestimentaire ?
    Est-ce une corvée ou un véritable plaisir d’aller faire du shopping ?
  • Vous achetez des vêtements lorsque vous en avez besoin ? En fonction des saisons ?
    De la mode actuelle ? Ou d’autre chose ?
  • Jetez-vous vos vêtements ou les gardez-vous dans votre armoire même si vous ne les portez plus ?

Voici quelques citations de couturiers français : dites avec laquelle vous êtes le plus d’accord.

 « Pour être irremplaçable, il faut être différente.» ( Coco Chanel)
 « La mode passe, le style reste.» ( Yves Saint-Laurent)
 « On n’est jamais trop ni pas assez habillé avec une petite robe noire.» ( Karl Lagerfeld)
 « Beaucoup de personnes pensent que les chaussures ne sont pas importantes, mais la vraie
preuve qu’une personne est élégante est sur ses pieds. » ( Christian Dior)

4.- Pour vous aider


Parler de la mode


Des expressions


Communiquer dans une boutique


Un tailleur

Un  costume

Une jupe- une robe

Un pantalon

Une chemise- un tee-shirt

Un pull- un gilet

Des chaussures

Des bottes

Un manteau- un blouson

Etre à mode / suivre la mode.

Cette tenue te va très bien
/ te va à merveille.

C’est un peu juste / un peu étroit /
trop large / trop long

C’est assorti

C’est très classe, très élégant

C’est un peu vieillot, un peu démodé.

 

Quelle est votre taille ?

Je fais du 42.

Quelle est votre pointure ?

Je chausse du 39.

 

 

 























5.- Pour aller plus loin

Histoire de la mode en France: https://tinyurl.com/yacmam4f

Histoire de la mode dans le monde : : https://tinyurl.com/yaw4xo2n

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 



SEMAINE 29/05     Les voisins

OBJECTIF              Parler de son environnement, de ses voisins

 

     
Temas tabúes conversación en francés

Café Bistro del Institut français para social learning en francés






















Les voisins                                                                                     Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Très chers voisins 

Que ce soit en ville ou à la campagne, nous avons tous des voisins :  des connaissances devenues des amis
à qui l’on peutemprunter du sucre de temps en temps,  des inconnus à qui l’on dit à peine bonjour sur le pas de
la porte ou encore desennemis quand des querelles de voisinage surgissent. Les causes peuvent en être variées,
des nuisances sonores(cri d’enfants, travaux, disputes, fêtes bruyantes), des problèmes de terrain, de copropriété,
etc. Certains litiges setermineront même parfois par des actions en justice.

Quelles relations entretenez-vous avez vos voisins ? Sont-elles inexistantes, bonnes, tendues ?
Les invitez-vous parfois pourprendre un verre, leur demandez-vous un service de temps en temps ?
Avez-vous vécu des querelles de voisinage ? Si oui,comment avez-vous résolu votre litige ?
Comment réagir avec un voisin qui fait du bruit de jour comme de nuit ?

 

2.- La fête des voisins

Cette année, la fête des voisins a eu lieu en France le vendredi 19 mai. Son objectif est de permettre
aux gens du quartier ou del’immeuble de se rencontrer autour d’un apéritif ou d’un buffet improvisé et
de rompre l’isolement si fréquent en ville. Elle a étélancée pour la première fois à Paris en 1999 et est aujourd’hui
adoptée dans de nombreux autres pays. De la même manière,d’autres projets ont été lancés pour raviver
cette notion de bon voisinage. A Paris notamment, l’association « Lulu dans ta rue»est là pour ça :
vous avez besoin que quelqu’un vous donne un coup de main pour promener votre chat
ou retoucher vosvêtements, les « lulus » sont là, dans votre quartier, et vous aident moyennant une
petite compensation financière.Ce type d’événement ou de services existe-t-il dans votre ville ?
Pensez-vous que ce soit une bonne idée ?
Seriez-vous prêt à organiser une fête des voisins ? Si non, pourquoi ? Si oui, comment ?         

 

3.- Comment dire ?
 


Parler de son lieu de vie
de ses voisins

Bonnes ou mauvaises relations ?

Donner son avis sur la question


Chez soi :

Le quartier, l’immeuble, la cour,
le palier, l’entrée,  l’étage, l’appartement.
La terrasse, le balcon, le jardin,
la haie, les parties communes.


Les habitants du quartier :

Le voisin de palier
Le voisin du deuxième étage
Le voisin du rez-de-chaussée
Le/la concierge

 

Des relations amicales, de bon voisinage,
des relations courtoises.
Se réunir autour d’un verre, prendre un pot.
Se faire des amis, se faire des relations.

Rendre service : tondre la pelouse,
prendre le courrier, donner à manger au chat, arroser les plantes

Des nuisances : les aboiements du
chien, la tondeuse, les cris des enfants
Avoir un désaccord - Se disputer
Avoir un litige - Régler ses comptes


J «J’aime beaucoup la fête des voisins.
C’est un moment convivial:  les personnes
isolées sont heureuses de rencontrer du monde.
C’est une belle initiative et j’y participe tous les ans.»
K «Sur le principe, c'est bien ça permet de faire connaissance. Mais si c’est seulement un jour
par an, à quoi bon ?»

 L «Je trouve que c'est une démarche hypocrite
surtout lorsque tout le reste de l'année les gens
ne se saluent même pas.
Bref, ça n’est d'aucune utilité.»

 






 

 

 

 

 

 

 

 





4.- Aller plus loin 

Les mots amusants à l’attention des voisins : http://www.topito.com/top-message-voisins 

Chanson “Les voisines” : http://bit.ly/1wLdWx4  (Ronan Luce)

 

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

 


SEMAINE 22/05     Les discussions tabous

OBJECTIF              Définir quels sont les sujets de discussion tabous

 

     
Temas tabúes conversación en francés

Café Bistro del Institut français para social learning en francés






















Discussions tabous                                                                                     Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Introduction

- Pour vous, qu’est-ce qu’un sujet tabou ? Est-ce un sujet grave ou simplement un thème de discussion que vous ne pouvez pas
aborder avec certaines personnes ?

- Pensez-vous qu’il existe encore des sujets de discussion tabous alors que bon nombre de personnes dévoilent leur
vie privée sur Internet ?

- Pour vous, parmi les sujets suivants, lesquels sont ceux que vous pouvez aborder avec le plus de facilité ?
Quels sont ceux qui semblent être des tabous ?

 

La politique  / l’argent / la maladie (la dépression) / l’endettement / le sexe / l’orientation sexuelle / la religion / la drogue / l’alcool /
un héritage / un gain de loterie / la crise des migrants

- Il est évident que nous ne parlons pas des mêmes choses avec nos amis, nos parents ou nos collègues.

 

2.- Mise en pratique 

En vous aidant de la liste précédente complétez le tableau ci-dessous :

De quoi ne parlez-vous jamais avec :

Vos parents

Vos amis

Vos collègues


Les gens que vous rencontrez pour al première fois

 

 

 

 

 

 












Dans votre groupe, avez-vous les mêmes réponses ?

- En France, il est souvent tabou de parler du montant de son salaire, aux Etats-Unis, au contraire, il est tout
à fait normal de dire combien on gagne. Connaissez-vous d’autres pays où les tabous ne sont pas ceux de
l’Europe occidentale ?

- Au Québec, il semblerait que parler de l’indépendance peut vite échauffer les esprits.
Existe-t-il dans votre pays des thématiques qu’il vaut mieux ne pas aborder (même avec vos amis) ?

 

3.- Des synonymes – des raisons


Un sujet irritant


Un sujet délicat


Pourquoi est-ce tabou ?


Déplaisant / Contrariant

Enquiquinant / Crispant

Enervant / Agaçant

Exaspérant / Horripilant


Sensible

Embarrassant

Epineux

Périlleux

C’est gênant / C’est privé

Ça ne regarde que moi / J’évite les jalousies /
Je ne veux pas créer de malaise / Je pense que c’est un sujet sensible
 / Ça peut heurter des sensibilités














4.- Aller plus loin 

Petite histoire des interdits humains

Entreprises, les 12 tabous

Quels sont les sujets tabous des familles

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!


 

 

 

SEMAINE 16/05     Les médecines alternatives

OBJECTIF              Parler des médecines alternatives

 

     
Médecines alternatives conversación en francés

Café Bistro del Institut français para social learning en francés






















Médecines alternatives                                                                                        Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Avez-vous recours à la médecine traditionnelle ou à la médecine dite alternative ?

En cas de problème de santé, vous dirigez-vous automatiquement vers votre médecin généraliste ou faites-vous plus confiance à
la médecine alternative ? Phytothérapie, homéopathie, ostéopathie, acccupuncture, etc. De quoi votre choix dépend-il ?

Depuis quelques années ces médecines ont le vent en poupe. Qu’entend-on par médecine alternative ? Pouvez-vous citer des
spécialités ?

Pensez-vous que c’est un progrès ou une escroquerie ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Quelles sont les raisons de cet engouement, à votre avis ?
 

2.- Médecins ou charlatans ?

Pensez-vous que ces médecines soient à mettre sur le même plan que les traditionnels guérisseurs, rebouteux, « coupeurs de feu » ?
Avez-vous eu des expériences ou connaissez-vous quelqu’un qui en ait eu avec ce type de praticien ?

 

3.- Pour vous aider

 
Parler de la santé

Parler des symptômes

Des expressions

La médecine


J’ai mal à la gorge, au ventre, à l’estomac…

J’ai des maux de dos épouvantables.

Je souffre.

J’ai des insomnies / Je dors très mal.

Je me sens mal.

 


Je suis patraque.

Je ne suis pas dans mon assiette.

Je suis barbouillé(e).

J’ai une santé de fer.

Je déborde de santé.

 

Le généraliste / le médecin de famille

Le spécialiste

Le cardiologue

Le gynécologue

L’ophtalmologiste

Le traumatologue

Le neurologue

L’anesthésiste

Le chirurgien

L’homéopathe

L’ostéopathe

 


Les médicaments


Les lieux de la santé


Un sirop

Une pommade / une crème

Un antibiotique

Une infusion

Une gellules

Une pilule

Un cachet

Une ampoule

Le cabinet médical

L’hôpital

Le CHU (Centre hospitalier universitaire)

La clinique

La consultation

 






































4.- Pour aller plus loin

Les médecines alternatives : http://tinyurl.com/kyd9t9e (Le Point)

Pour ou contre l’homéopathie ?  : http://tinyurl.com/kbd6wpk (Le Point)

La phytothérapie : http://tinyurl.com/l2ghp2c (Le Point)

Les coupeurs de feu : http://tinyurl.com/kjo6pje (La Croix)

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!





 

SEMAINE 03/05     L’hébergement

OBJECTIF              Parler de l’hébergement 

 

     

Café Bistro del Institut français para social learning en francés






















L’hébergement                                                                                        Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Connaissez-vous Airbnb ou d’autres sites de ce type ?

Cette plateforme numérique de logements à court terme est née en 2008 et s’est rapidement développée ces dernières années.
Le principe est simple, la plateforme permet à des particuliers de louer tout ou une partie de leur habitation comme logement
d’appoint à des vacanciers par exemple.  C’est donc un service basé sur une «  économie de partage » ou «  participative »
où des propriétaires d’un bien immobilier proposent un hébergement d’un ou de plusieurs jours à des locataires «  temporaires », 

2.- Pourquoi utiliser ce type de services ?

A l’origine, ce concept de partage avait pour objectif de faire vivre une expérience locale réelle aux voyageurs qui venaient faire
du tourisme et de permettre ainsi à chaque propriétaire d’arrondir ses fins de mois en offrant un hébergement provisoire dans
un quartier très bien situé. C’est donc grâce à son offre de logement parfois plus économique qu’un hôtel ordinaire que des
sites comme Airbnb ont commencé à attirer de plus en plus d’utilisateurs.

Cependant, de nouveaux problèmes apparaissent comme c’est le cas à Paris où plus de 30000 appartements locatifs sont
proposés et vient bouleverser le panorama immobilier comme le souligne la maire de Paris :  «  Tous ces meublés touristiques
loués à l’année sont autant de logements disponibles en moins pour les Parisiens ». Le prix des loyers commence à augmenter
dans certains centre-villes et la vie riche et harmonieuse de certains quartiers tend à disparaitre. 

             Votre expérience 

  • Racontez votre expérience ou celle d’une autre personne : avez- vous déjà utilisé ce type de services? 
    Ou aimeriez-vous l’utiliser ? Connaissez-vous quelqu’un qui loue son appartement occasionnellement ?
    Ou vous-même ?  Pouvez-vous décrire les endroits où vous êtes allé(s)  ?

            Votre opinion et réflexion 

  • Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de service et de ce mode d’hébergement ?
  • Pensez-vous qu’en utilisant Airbnb par exemple, c’est la meilleure façon de se loger à prix bon marché ?
  • Quelle serait, pour vous, le meilleur endroit, la meilleure ville ou le meilleur quartier pour profiter de ces services ?
  • Pensez-vous que certaines personnes profitent de ce système ? Qui et comment ?
  • Des mesures doivent-elles être mises en place pour réguler cette plateforme ? Avez-vous des solutions à proposer ?
     

3.- Pour vous aider


 Des personnes


Des verbes


Des expressions

Un locataire

Un propriétaire

Un voyageur  / Un vacancier

Des voisins / des voisines

L’entourage

Les commerçants

Les habitants / les citadins /
les « autochtones »

 

 


S’inscrire sur le site

Se loger / dormir

Partager / échanger

Louer

Découvrir / rencontrer / connaître

Profiter de

Gagner / économiser de l’argent

Dèménager

Arrondir ses fins de mois

Au centre-ville

Au premier / deuxième… étage

Dans un quartier

Faire du tourisme

En avoir assez  de quelque chose
( du bruit, du monde, de la foule,,)

Passer un week-end

Déconnecter

 






















4.- Pour aller plus loin

Conseils pour utiliser Airbnb  : https://tinyurl.com/kz7q5zy

A quels sites faire confiance pour louer ? : https://tinyurl.com/lr7g23j

Les galères au quotidien des habitants  :  https://tinyurl.com/zwpmc44

 

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!



 

SEMAINE 03/05     Petite et Grande histoire

OBJECTIF              Faire des hypothèses, parler de la petite et de la grande histoire


       
Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Jour J Uchronie                                                                                            Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Connaissez-vous l’uchronie ?

C’est un drôle de mot pour parler d’histoire  ! L’uchronie c’est l’histoire telle qu’elle aurait pu être si un événement,
une tout petite chose, avait été différente  !
A l’occasion de l’exposition organisée par l’Institut Français de Madrid qui vous propose de vous plonger dans l’univers
de la BD uchronique à travers deux séries emblématiques du scénariste Fred Duval, amusons-nous à parler de réalité
historique et d’utopie. Connaissez-vous des films, des livres, des bandes-dessinées qui partent de ce principe  ?
Appréciez-vous ce genre d’ouvrage, et la science-fiction en géneral ?


2.- La grande histoire

Quels sont selon vous trois grands événements qui ont marqué l’histoire de votre pays  ? Pourquoi ?
Quels sont les trois personnages qui ont changé l’histoire de votre pays  ? Pourquoi  ? Au niveau mondial, quels sont selon
vous les trois faits, les trois personnalités qui nous ont tous marqué  au XXème siècle  ? Pourquoi  ?


3.- La petite histoire

Nous faisons tous de l’uchronie sans le savoir  ! Quelles sont les trois dates importantes de votre vie,
les trois rencontres, les trois choix déterminants  ? Que ce serait-il passé  ?


4.- Et si ?

Et si ces événements n’avaient pas eu lieu  ? Si ces personnalités n’étaient pas nées  ? Et si vous n’aviez pas
rencontré telle ou telle personne ? Et si vous n’aviez pas fait tel choix essentiel dans votre vie  ? Que ce serait-il passé  ?

Comment dire  ?


Pour raconter l’histoire telle qu’elle aurait pu se passer, vous pouvez  :

→ Parler au présent ou au passé : vous racontez l’histoire comme si elle était vraie.

Exemple : John Lennon se casse (s’est cassé) la main à 5 ans
et ne peut pas (n’a pas pu) apprendre à jouer du piano et de la guitare …

 


→ Vous pouvez aussi faire des hypothèses au passé  ; pour cela utilisez  :

Si+ plus-que-parfait, verbe au conditionnel passé

Exemple : Si François Mitterrand n’avait pas été élu en 1981, la peine de mort
 n’aurait pas été abolie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



5.- Vous manquez d’idées ?


Et si ces événements n’avaient pas eu lieu  ?


Les conséquences

Si Christophe Colomb n’avait pas pris l’Amérique pour l’Inde …
Si Louis XVI n’avait pas été arrêté puis guillotiné  ?

Si Napoléon n’était pas né …

Si De Gaulle n’avait pas lancé l’appel du 18 juin depuis Londres …

Si les Américains n’avaient pas été les premiers à marcher sur la lune  ?

 

Si j’avais été un garçon / une fille  ? Si j’étais né(e) en France ?


… on aurait …

… l’humanité serait …

… le monde aurait …

… nous n’aurions pas …

… les Français ne seraient pas …

… Il est probable que …

… Il est certain que …

> Que ce serait-il passé  ?

 





















6.- Jouez …

1.       Ecrivez sur un post-it une amorce pour imaginer une autre histoire, à partir d’un fait historique de votre pays  :

une phrase qui commence par ET SI …

2.     Ecrivez sur un autre post-it une conséquence à cet événement.

3.     Mélangez tout cela et amusez-vous à lire le résultat  !


7.- Aller plus loin

Rejouez l’histoire  : http://uchroniques.nouvelles-ecritures.francetv.fr/

Des informations sur l’exposition  : http://www.institutfrancais.es/madrid/

Chanson  : “Né en 17 à Leindenstadt“ : http://bit.ly/2oNdUrh

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!




 

SEMAINE 24/04     Incivilité, l’autre mal du siècle ?

OBJECTIF              Parler de l’incivilité

        Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Incivilité                                                                                                  Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Incivilité, l’autre mal du siècle ?

Le terme d’« incivilité » est apparu aux Etats-Unis dans les années 60 avec le sociologue Erving Goffman,
mais ce n’est qu’en 1982 que deux auteurs américains, (George L. Kelling et James Q. Wilson) ont développé
cette notion à partir de la théorie de « la vitre cassée ». Celle-ci se base sur le fait que si on laisse une vitre
cassée dans un quartier (sans la remplacer), très vite le nombre de dégradations et d’incivilités augmentent.
Le sentiment d’impunité et de laisser-aller favoriseraient donc le développement de la délinquance.

Mais de quoi parle-ton exactement ? Selon l’ Encyclopédie universalis, il s’agirait de «  Dégradations diverses,
emballages abandonnés, mais aussi troubles de voisinage, agressivité ou simple impolitesse constituent
quelques-unes de ces transgressions des codes sociaux aujourd'hui appelées « incivilités ».

Actuellement, ce mot revient régulièrement dans les conversations et dans les médias avec cette impression
qu’elles sont plus fréquentes qu’auparavant, plus gênantes qu’avant et essentiellement attribuées
à une même catégorie de personnes, les jeunes.

Pour vous qu’est-ce qu’une incivilité ? Sont-elles plus fréquentes qu’auparavant ? Qui en sont les auteurs
et quelles sont les conséquences pour la société ? Quelle différence faites-vous entre l’incivilité et l’impolitesse ?
Quelles incivilités ou impolitesses vous exaspèrent le plus ? Que peut-on faire pour freiner ces comportements ?
Quelle réaction adopter face un acte d’incivilité ?


2.- Les mots pour en parler


Les actes


Les verbes


Détériorer le matériel urbain

Jeter des détritus au sol

Les violences verbales et physiques

Ne pas payer son titre de transport

Ne pas faire la queue

Absence de courtoisie (ne pas dire « bonjour », « merci », « au revoir » dans un magasin)

Consulter son téléphone portable pendant une conversation.

Parler fort au téléphone

Ecouter de la musique sans casque

…….

 Casser, tagger, brûler, détruire, vandaliser, saccager

Insulter

Frapper

Resquiller = gruger (familier)

Etre impoli / insolant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


Les personnes


Les solutions ?

Un casseur / un tagueur / un vandale / un voyou

 

Un resquilleur

 

Un contrat social

L’éducation (civique)

Un stage

La répression

La sanction (une amende, des travaux d’intérêts généraux)
















 


3.- Aller plus loin

Décortiquons les incivilités au quotidien : Slate
Incivilité au travail, un salarié sur trois dit en souffrir, BFMTV
Propreté à Paris : Hidalgo fait la chasse aux incivilités, Le Monde
Incivilité : France des mal élevés ou société au bord de la crise de nerfs ? France Inter
La lutte contre les incivilités : carrieres-publiques.com



Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!


 

 

SEMAINE 17/04     Quelle place occupe la musique dans votre vie ?

OBJECTIF              Parler de la place de la musique dans sa vie

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La Musique                                                              Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Quelle place occupe la musique dans votre vie ?

Ecoutez-vous souvent de la musique ? Quelle musique écoutez-vous ? Pour quelles occasions ?

Avez-vous un type de musique préférée ? Quelle est la musique que vous n’écoutez jamais ? Pourquoi ?

Allez-vous à des concerts souvent, occasionnellement, jamais ?

Jouez-vous ou avez-vous joué d’un instrument de musique ? Chantez-vous dans une chorale ?

Aimez-vous chanter dans les karaokés ?

Quelle musique écoutaient vos parents et vos grands-parents ? Quelle est votre « mémoire » musicale ?

Quelle est votre chanson préférée et pourquoi : pour ses paroles, sa mélodie,

pour ce à quoi elle est associée dans votre vie ?

Connaissez-vous des chansons françaises, des interprètes français ?

Citez entre 5 et 10 morceaux / chansons à écouter et associez-les à une circonstance

(pour faire la fête, pour voyager, pour lire, etc.)

 

2.- Un peu de vocabulaire pour parler de musique

Les genres de musique

La chanson

 

Ce que peut provoquer la musique / les chansons

 

 

Un opéra

La musique baroque

La musique romantique

Le jazz

La chanson de variété

La chanson à texte

La chanson engagée, humoristique, d’amour

Le pop / rock

Le rap

La musique latine

Le disco

Un auteur: il fait les paroles

Un compositeur: il compose la musique

Un(e) interprète : il/elle chante

Il peut y avoir des auteurs-compositeurs-interprètes

 

Quelques instruments :

Jouer du piano, de la guitare, de la flûte, du violon, de la trompette, du saxophone, du clavecin,de  l’orgue, de la batterie…

La mélancolie

La joie

La rêverie

L’envie de danser, de faire la fête

La tristesse

L’introspection

L’indignation

L’envie de rire

Les souvenirs

 

 

 

 

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 




Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

 

SEMAINE 03/04     Les élections présidentielles en France

OBJECTIF              Parler et argumenter autour de ce grand évènement en France

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Elections présidentielles en France                                       Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Un nouveau président en France 

En France, les élections présidentielles ont lieu cette année. Le premier tour sera le dimanche 23 avril 2017 et le second tour
est fixé au dimanche 7 mai 2017. Les deux candidats qui  obtiennent le plus de pourcentage de vote au premier tour passeront
au deuxième tour :  les Français devront voter pour l’un de ces deux candidats. Le Président de la République est donc élu à la
majorité absolue des suffrages exprimés et pour un mandat de 5 ans, on appelle cela le quinquennat.  Les Français vivant en
France, dans les métropoles ou à l’étranger voteront ces deux jours dans les bureaux de vote ou aux consulats qui sont
généralement ouverts de 8h à 19h, et à 20 heures sont annoncés les premiers résultats. Depuis l’arrivée d’Internet et des réseaux
sociaux, il arrive que certains résultats soient diffusés avant l’annonce officielle à la télévision.

La politique est un thème vaste et complexe et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver :

  • Est-ce que vous vous intéressez à la politique de la France? Comment vous informez-vous ?
  • Connaissez-vous les candidats français qui vont se présenter ? De quels partis sont-ils et connaissez-vous les sujets
    généraux de leur programme?
  • Pensez-vous que les sondages sur les intentions de vote faits avant chaque élection soient fiables ? 
  • Vaut-il mieux aller voter « utile » parfois ou s’abstenir ?

Imaginez un instant que vous êtes nommé(e) président€ : que feriez-vous ?

Si j’étais président(e) je ferais… je donnerais… je changerais…


2.- Outils linguistiques, lexique, expressions


Du lexique


Des thèmes


Des expressions

Le vote / voter (blanc- nul)    Le scrutin

Le taux de abstention / de participation

Un électeur / une électrice  -  Les politiciens

Le débat télévisé – la campagne présidentielle-
le slogan     

Les partis ( l’extrême gauche/ la gauche
/ le centre / la droite / l’extrême droite)

s’opposer à qqn - soutenir qqn

Le populisme – Le charisme – L’altruisme-
L’individualisme- L’égoïsme

L’engagement ( s’engager)

Défendre -Valoriser - Favoriser

Empêcher- Interdire – Diminuer-

Des réformes- des changements

L’éducation

L’environnement

La corruption

La santé

L’immigration

Le terrorisme

L’Europe

La culture

Le travail

La sécurité

La laïcité

Le tourisme

La politique extérieure

+ indicatif

Je trouve que…

J’espère que …

Je suis sûr (e) que…

Il est clair que …

Il est évident que


+ subjonctif

Il me semble que …

Je doute que
J’ai peur que

Il faut que …

Il est impossible que….

Il est indispensable que ...

C’est scandaleux / incroyable /important que …

































3.- Aller plus loin

Moi, président ( France info Tv)
Les programmes des candidats (Europe 1)
Le direct (Bfmtv)

 

​Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!






SEMAINE 27/03     Le revenu universel

OBJECTIF              Parler du revenu universel 

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Revenu Universel                            Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Un revenu universel pour tous ?

La vie politique française est actuellement en campagne électorale pour les prochaines élections présidentielles.
Un candidat du parti socialiste, Benoît Hamon, intègre dans son programme l’idée d’un revenu universel qui fait également
des émules à droite. Mais qu’est-ce que le revenu universel ?  Il s’agirait d’une somme  mensuelle fixe, versée à tous
es citoyens d’un pays donné et ce à vie. Cette quantité serait indépendante de la situation financière et familiale de chacun.
Elle serait cumulable avec d’autres revenus et pourrait être fixée à 700 ou 800 euros par mois.  « Revenu universel », 
« revenu de base » ou « allocation universelle »… voici différentes appellations pour décrire une idée datant du XVIIIº siècle
mais de plus en plus présente dans nos pays occidentaux : Actuellement, La Finlande et l’Allemagne testent ce dispositif
tandis que la Suisse a rejeté cette proposition par référendum.

Et vous, que feriez-vous si vous touchiez le revenu universel ?
Vous arrêteriez-vous de travailler ?
Pensez-vous que ce système permettrait de réduire ou même d’éradiquer la pauvreté et la précarité dans nos pays ?
A votre avis, ce système encourage-t-il la paresse et l’assistanat ?
Est-il la clé pour simplifier le système complexe des aides sociales actuelles en devenant une aide unique ?
Comment financer un tel dispositif ?

 

2.- Outils linguistiques, lexique, expressions


Des affirmations à débattre


Le champ lexical de l’argent


-Le revenu universel (=RU) permettra aux citoyens de s’épanouir dans une activité professionnelle réellement choisie.

-Mettre en place le revenu universel, c’est instaurer une future société de fainéants.

-Le RU sera la promesse d’une véritable égalité salariale entre homme et femme.

-Verser un RU, c’est faire perdre la valeur du travail et des compétences.

-Tout travail mérite salaire, tout salaire mérite travail.
 

Citations : laquelle préférez-vous ? en connaissez-vous d’autres ?

"Personne n'est obligé de toucher un énorme salaire pour faire un métier idiot." Jean Yanne

L'euro a été inventé pour rendre le salaire des riches six fois moins indécent. Frédéric Beigbeder

"A toute tâche proposez en outre un salaire, vous
doublez le plaisir de l'accomplir." Euripide

 


L’argent = le fric = la thune =

Toucher ou percevoir un salaire, un revenu

Bénéficier d’une aide sociale = d’une allocation

Payer des impôts

Gagner de l’argent

Economiser ≠ Dépenser

Les expressions

Je n’ai pas d’argent = je suis fauché = je n’ai pas un rond

Etre dépensier = être un panier percé

Gaspiller = Jeter l’argent par les fenêtres

Je suis riche = je suis riche comme Crésus

Ce qui existe actuellement en France :

Le RSA : le Revenu de solidarité active.

Le SMIC : (salaire minimum interprofessionnel de croissance) est la rémunération légale minimum que
doit recevoir tout travailleur âgé de plus de 18 ans.

 


































3.- Aller plus loin

Tout comprendre au revenu universel : Libération, septembre 2016

Un revenu universel pour quoi faire ? Le monde, mars 2017

Vidéo : dessine-moi l’économie 

 

​Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

 

 

SEMAINE 22/03     Quelle est l’objet qui vous est indispensable au quotidien ?

OBJECTIF              Parler d’un objet indispensable au quotidien  

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Objet indispensable                            Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Jamais sans mon portable !

Le « smartphone » terme de plus en plus utilisé aujourd’hui au dépend de « portable » ou « téléphone mobile » est un petit ordinateur
à lui tout seul qui sert de moins en moins à téléphoner et de plus en plus à faire des recherches sur internet, trouver un itinéraire,
communiquer, prendre et envoyer des photos, consulter son agenda, faire des courses, regarder des vidéos, etc. Du coup, une grande 
majorité d’usagers disent ne plus pouvoir vivre sans. C’est devenu un réflexe : on ne peut s’empêcher de jeter un œil sur son téléphone
dès que l’on a un moment.  Il existe même une nouvelle phobie, la « nomophobie » qui touche les vrais accros qui se disent incapables
de s’en passer plus d’une journée !

Êtes-vous de ceux qui sont dépendants de leur smartphone ?  
Combien de fois par jour, à votre avis, regardez-vous votre téléphone ?
Que dites-vous à un adolescent qui passe sa vie sur les réseaux sociaux ?  
Pensez-vous que le smartphone ait amélioré votre quotidien ou pensez-vous que cette addiction peut-être un danger (santé, vie sociale) ?

 

Des chiffres, des faits, des expressions

 


Des faits et des chiffres à commenter


Des points de vue à commenter


Des expressions

 
L'utilisation quotidienne moyenne du portable en  Europe est de quatre heures et vingt-quatre  minutes. 

 Un quart de la population passe plus de cinq  heures sur son smartphone chaque jour.

 22% des Français avouent qu'il leur est  "impossible" de passer plus d'une journée sans  leur téléphone portable.

 12,9% des Espagnols consultent même leurs téléphones plus de vingt fois par heure.

Les femmes et les jeunes de moins de 24 ans semblent être les usagers les plus actifs.

De plus en plus de piétons se font renverser dans la rue à cause du portable : en 2013, 70% des accidentés téléphonaient tandis que 9% envoyaient un texto. 

"On peut comprendre que les gens soient accros
à leur smartphone car ils ont toute leur vie dedans. »

"C'est un outil qui déshumanise. Un jour dans la rue,
une personne qui cherchait son chemin m'a tendu son
smartphone avec le plan du quartier sur l'écran au lieu de me demander où se trouvait la rue qu'elle cherchait"

« Les réseaux sociaux créent des liens avec
des communautés. C’est très positif. »

« La plupart des personnes que je connais regardent
leur téléphone au lit, avant même de dire bonjour
à leur conjoint le matin. »

« Si je ne suis pas connecté, j’ai peur de
rater des choses importantes. »

Être accro, dépendant, osédé par …

Ne pas pouvoir se passer de …

S’angoisser, avoir peur de, craindre.

Etre coupé du monde, être isolé.

Eteindre, couper son portable.

Un SMS, un texto
Les réseaux sociaux

Être géolocalisable.



3.- Aller plus loin


 http://bit.ly/2jU9qMW (Les espagnols dépendants du Smarphone, Le Petit Journal)

 

​Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

SEMAINE 13/03     Quelle est votre bibliothèque idéale ?

OBJECTIF              Parler de la bibliothèque idéale  

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliothèque idéale                             Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Quelle est votre bibliothèque idéale ?

 

Vous considérez-vous comme un grand lecteur ? Depuis quand ? Qui vous a « initié » à la lecture ? Si non, pourquoi ?

De quoi est constituée votre bibliothèque idéale ? De classiques ? D’auteurs modernes ? D’auteurs espagnols, d’auteurs étrangers ?
Traduits ou en version originale ?

Avez-vous un genre littéraire de prédilection ?

Etes-vous conquis par le livre électronique ou êtes-vous fidèle au livre en papier traditionnel ?
Quels avantages et quels inconvénients voyez-vous pour l’une et l’autre modalité ?

Avez-vous de « beaux » livres dans votre bibliothèque : d’art, de photos, catalogues d’expositions ?

Pensez-vous qu’avec Internet ou des applications comme Google Art, les « beaux » livres d’art ont encore leur raison d’être ?

Relisez-vous souvent des livres ? Pourquoi ?

Vous débarrassez-vous facilement des livres ? Pourquoi ?

Quels seraient pour vous les 10 livres essentiels à avoir dans une bibliothèque ? Pour quelles raisons ?


2.- Un peu de vocabulaire pour parler de livres
 


Le livre


Les genres littéraires

L’intrigue

Les personnages

Le dénouement

Les lieux

Le temps : récit chronologique, avec de multiples
retours en arrière…

Le narrateur : unique et omniscient, plusieurs narrateurs,
à plusieurs voix, en première personne…

 


Un recueil de poésie

Une pièce de théâtre

Un roman

Une nouvelle (un recueil de nouvelles)

Une biographie

Un essai : un essai philosophique, politique,
économique, de sciences humaines…

Un roman historique

Un roman policier

Un thriller

 

















 


Des expressions autour de la lecture


Parcourir un livre/un texte

Survoler un texte

Analyser / expliquer un texte

Feuilleter un livre

Se plonger dans la lecture

Dévorer un livre

 

 
















 





Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!



 


SEMAINE 06/03     8 Mars : Journée Internationale de la Femme

OBJECTIF              Faire le point sur les luttes et les réalisations de la femme  

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 mars : Journée Internationale de la Femme                             Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Introduction 

Née au début du XXe siècle et officialisée en 1977 par les Nations Unies, cette journée a pour origine la lutte des femmes
ouvrières qui luttaient pour avoir de meilleures conditions et pour l’égalité des sexes. La journée est célébrée dans
de nombreux pays à travers le monde.

C’est donc l’occasion de faire le point sur les luttes et les réalisations des femmes dans le monde et dans votre pays.

  • Quelles sont, pour vous les femmes qui ont marqué l’Histoire dans le passé ?
  • Et actuellement,  quelles sont les femmes qui sont en train de marquer l’histoire ?
  • Et dans votre vie quotidienne, connaissez-vous des «  super women » c’est –à-dire des personnes qui sont capables
    de gérer plusieurs choses à la fois ? Lesquelles ? Et que font-elles ?
  • Pensez-vous qu’en Espagne le rôle des femmes a changé ?  Dans quels domaines ? Qu’est-ce qui a changé, évolué ?
    Si non, expliquez pourquoi. Que reste-il à faire ?
  • Que veut dire «  le plafond de verre » ?
  • Dans la publicité ou dans le monde de la consommation, existe-il une différence entre les hommes et les femmes ?

 

2.- Polémique sur Twitter 

Avez-vous entendu parler de la dernière publicité de Groupon qui a proposé à ses clients une réduction sur un aspirateur
en prévision de ce jour en postant la phrase suivante : Quel meilleur cadeau pour ta partenaire qu’un merveilleux aspirateur
parce que c’est  la  « femme de ta vie » ?

Qu’en pensez-vous ?

IMAGINONS 

  • Si vous êtes une femme, imaginez, le temps d’une journée, votre journée idéale pour fêter ce jour.
  • Si vous êtes un homme, imaginez, le temps d’une journée, comment préparer une journée idéale pour  une femme.
     


Les personnes 


Les thèmatiques


Qui fait quoi ?

Des personnes qui luttent /  manifestent pour
/ contre

Revendiquer ses droits

Demander l’égalité entre hommes et femmes

Etre une personne engagée,s’engager dans quelque chose

Le travail ( salaire, hiérachie)

La maison ( répartition des tâches)

La vie sociale (repas, invitations)

La vie amoureuse (les rendez-vous, les sorties)

La vie de famille ( la gestion auquotidien


Faire le ménage

Faire les courses

Aller chercher les enfants

Inviter des amis

Faire la cuisine

Faire un barbecue

Conduire

Faire les devoirs

Payer les factures

Changer une ampoule

 

























3.- Aller plus loin 

Que faire le 8 mars ? (8mars.org)
Femme au travail ou femme au foyer : la peste ou le choléra ? ( Lepoint 19/06/16)
Le site de l’ONU  femmes

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 

 

 


SEMAINE 24/02     Les fausses informations sur Internet

OBJECTIF              Parler des fausses informations virales sur Internet et donner son avis 

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HOAX, le canular sur le net                             Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- « FAKE NEWS, HOAX ET TROLL », bienvenus dans le monde de la désinformation

Il ne passe pas une semaine sans que les mots « fake news », « hoax » ou « troll » apparaissent dans les journaux ou sur Internet.

Ces mots anglais font désormais partie de notre quotidien. Mais savez-vous à quoi ils correspondent ?

Voici quelques définitions qui nous aideront à nous entendre sur les termes :

- Une Fake news est une information truquée, fausse, erronée.

- Hoax, signifie canular en anglais. Sa définition serait donc un « canular » (Attention, canular a une connotation drôle,
ce qui n’est pas toujours le cas des « Hoax ») créé à des fins malveillantes. Un hoax est toujours une information fausse ou invérifiable.

Des sites tels que HoaxBuster ou HoaxKiller,(sites francophones) luttent contre la propagation virale de ces « canulars ».

- Enfin un Troll dans le langage internet, n’est pas le personnage maléfique provenant de la culture scandinave,
c’est un message ou une intervention sur un forum qui vise à créer volontairement une controverse, une polémique.

 

2.- Polémique

Après cet éclairage sur les définitions, place à la discussion…. ou à la polémique …

  • A votre avis, quel est l’objectif des auteurs des fake news ?
     
  • Pourquoi ce besoin de désinformer ? Quel est l’intérêt de faire circuler une fausse information ?
     
  • Peut-on plus facilement tolérer une fausse information qu’un troll attaquant directement une personne ?
     
  • Peut-on faire confiance aux informations qui circulent sur Internet ?
     
  • Quel est selon vous le rôle des médias dits classiques ?
     
  • Est-ce aux médias ou aux citoyens de dénoncer de fausses informations ?
     
  • Que pensez-vous des sites qui luttent contre la désinformation ?
     
  • Pensez-vous que tous les réseaux sociaux devraient signer une charte qui les obligerait  à mobiliser
    une équipe dédiée à la vérification des informations circulant sur leur réseau ? 

 

3.- Aller plus loin 

Contre les "fake news", des médias français s'allient avec Facebook et Google, L’obs et Rue 89,  le  06/02/2017

A partir de quand un article est –il du fake news, Libération, le 11/01/2017

Fake news, l’infernale propagation de la désinformation, l’Obs, le 12/12/2016

Un wiki pour dépasser le Decodex ?, Libération le 14/02/2017

Répertoire du lexique des réseaux sociaux



Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!

 


 

 

SEMAINE 20/02     La bonne table !

OBJECTIF              Parler d’un plaisir partagé par beaucoup : manger, savourer, se régaler !

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gourmet ©  Fabian Charaffi                              Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- La bonne table

A l’occasion de la sortie du Guide Michelin 2017 qui a accordé 70 nouvelles étoiles dans 24 pays à travers le monde,
nous allons échanger de bonnes adresses de restaurants et dire ce que nous aimons et ce que nous n’aimons pas !

Le célèbre Guide rouge a été créé par les frères André et Edouard Michelin au début du XXème siècle et distribue
depuis  des étoiles aux restaurants gastronomiques.
Quels sont à votre avis les critères pour « étoiler » un restaurant ? Le rapport qualité-prix ? La qualité des produits ?
L’originalité des plats et des saveurs?

-> Êtes-vous gastronome, gourmand ou mangez-vous juste pour vous alimenter ? Quel type de nourriture aimez-vous mangez,
laquelle détestez-vous ?

-> Allez-vous souvent au restaurant ? Régulièrement ou pour des occasions particulières ? Utilisez-vous des guides,
consultez-vous des sites pour découvrir un nouveau restaurant ? Préférez-vous plutôt écouter les conseils d’amis, le bouche-à-oreille ?
Quels restaurants conseilleriez-vous à Madrid ou ailleurs ?
Quel est le pire restaurant où vous êtes allé ? Pourquoi ?

 

2.-Lexique autour de la gastronomie 


Cuisine et gastronomie


Les lieux pour manger


Au restaurant

→ une cuisine raffinée, gastronomique

→ La cuisine régionale, les spécialités régionales : le gratin dauphinois, la salade niçoise, le foie gras, le pot-au-feu, l’éclade de moules …

→ Les spécialités empruntées : l’osso buco, le hamburger, le couscous, les sushis, la pizza

→ Un restaurant étoilé, de luxe
Un resto (familier)


→ Un restaurant thaï, japonais, italien …

→ Une brasserie
Un snack-bar

Une pizzeria
Une cantine (écoles, entreprises)
Un boui-boui, une gargote


→ Un chef
Un cuistot
Le serveur

→ Commander (au restaurant).
La carte, le menu, l’addition, le pourboire

→ L’apéritif, un amuse-gueule, une entrée, un hors-d’œuvre, un  plat de resistance, un dessert, une boisson

Un café, une mignardise, un digestif

 




 

 

 

 

 

 


 


La nourriture dans tous ses états


J’aime / j’aime pas

Le déjeuner, le dîner, un repas, la bouffe (familier)


Manger, goûter, déguster, savourer, se régaler

Manger sur le pouce, casser la croûte
Grignoter, s’empiffrer, dévorer

Faire un gueuleton

 

Avoir faim, avoir soif, avoir bon appétit, crever de faim (familier), être mort de faim

 
Succulent, savoureux, appétissant, délicieux, exquis, excellent 
Miam-miam (exclamation familier)



Bon
Pas mauvais


Médiocre
Fade
Insipide


Immangeable, infect, exécrable, dégueulasse (familier)

 

 

 

























3.- Aller plus loin 

Comment décrocher une étoile Michelin ? (Le Point) :  http://bit.ly/1MvnkAN
Les 10 meilleurs restaurants à Madrid (Fourchette.com) : http://bit.ly/2l0Is9k

Les restaurants étoilés à Madrid (Via Michelin) : http://bit.ly/2l0xn81
 


Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!
 

 

 

 

SEMAINE 13/02     A l’occasion de la Saint Valentin, parlons des sites de rencontres sur internet

OBJECTIF              Parler des sites de rencontres sur internet

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coeur vu d’en-haut                               Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

 

1.- Les sites de rencontres sur internet 

Sont-ils tous les mêmes ? S’adressent-ils tous au même public ? Proposent-ils tous la même chose ? En connaissez-vous quelques-uns,   
ne serait-ce que par la publicité qu’ils font ?

Quelles sont les différences et les similitudes selon vous entre les sites de rencontres sur internet et les agences matrimoniales ou
les petites annonces dans les journaux ?

Que cherche-t-on sur internet ? La rencontre d’un soir ou l’âme sœur ? Connaissez-vous quelqu’un qui ait établi une relation durable
avec une personne rencontrée sur internet ?

Pensez-vous que l’âme sœur soit « paramétrable » et que chacun ait inévitablement un unique type de personne qui lui convient ?

Quels sont les lieux de rencontre et de drague dans la « vraie » vie ?
 

2.- L’amour, toujours…

Pour la saint Valentin, faites-vous quelque chose de spécial ? Quoi et pourquoi ?

Pouvez-vous parler d’un livre ou d’un film qui pour vous représente l’amour ?

Voici quelques titres de chansons célèbres et classiques qui ont connu beaucoup de versions : La vie en rose (Edith Piaf),
Ne me quitte pas (Jacques Brel),
Les feuilles mortes (Yves Montand). Les connaissez-vous ? En connaissez-vous d’autres plus modernes ?

 

3.- Lexique


L’amour et les rencontres


La relation et la rupture


Les lieux / occasions de rencontre


- Etre amoureux de quelqu’un

- Tomber amoureux de quelqu’un

- Draguer(se faire draguer)

- Se faire draguer

- Flirter (un peu vieilli)

- Etre (raide) dingue de quelqu’un (familier)

- L’amour

- La passion

-  Avoir un coup de foudre

- Sortir avec quelqu’un

- Il/elle est canon

- La routine

- L’ennui

- L’infidélité

- Tromper quelqu’un

- Rompre avec quelqu’un

- Quitter quelqu’un

 

- Plaquer quelqu’un (familier)

- Larguer quelqu’un (familier)

 

- Se faire larguer, plaquer

- Le travail

- Un bar / un café

- Une discothèque

- Internet

- Une activité sportive ou de loisir

- Un mariage

- Un voyage

- Une fête chez des amis

- Autre ?

 



























4.- Aller plus loin 

Quel site de rencontres est fait pour vous ? (Cosmopolitan)

Sites de rencontres : y aller ou pas (Psychologies)

Quelques chansons d’amour célèbres : La vie en rose (Edith Piaf), Ne me quitte pas (Jacques Brel),

Les feuilles mortes (Yves Montand).

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!
 

 

 

 

SEMAINE 06/02     Que pensez-vous des potins?

OBJECTIF              Parler des bruits de couloir (des potins)

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les potins                                 Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

 1.- Tout, tout …vous saurez tout sur le potin !

Dans toutes les cultures, le potin existe et chaque pays a son mot spécifique, Par exemple,  en anglais, on dit  « gossip », et
en espagnol « cotilleo » mais connaissez-vous les différents mots utilisés en français ? Faire des potins ou des ragots ?ou encore faire
des commérages ? 

Pouvez-vous donner la définition d’un potin ?  Dans quels contextes les potins existent-ils ? dans la vie sociale ? au travail ? 
dans la vie amoureuse ?  dans un autre contexte ?  Pour parler de quoi ou de qui ?

Aimez-vous les écouter ou en faire ? Connaissez-vous une personne un peu commère ? Est-ce positif ou négatif ?

Le magazine français Capital explique que, contrairement aux idées reçues, les bruits de couloir joueraient un rôle bénéfique
au sein de l’entreprise. De plus en plus d’études affirment aussi que le potin est la clé de la réussite sociale car il permet de renforcer
l’esprit de groupe
et de pouvoir se comparer avec autrui . Etes-vous d’accord?
Pensez-vous qu’il est possible de vivre sans écouter ces bruits de couloir ou sans raconter soi-même quelques histoires
un peu «  croustillantes » ?  
Et avec les réseaux sociaux, les potins sont-ils plus faciles ?

Allez, racontez-nous quelques potins ! :-)
 

2.- Quelques outils pour vous aider


Diffuser une information fondée ou pas  


Parler des personnes qui font des potins


Dire des potins
Faire des ragots
Faire des commérages
Faire des cancans
Jaser
Donner un «  scoop »
Répéter une information 
ou un bruit de couloir
Ebruiter quelque chose
Révéler une information

Une commère
Une personne qui ne tient pas sa langue
Une personne qui dit du mal
ou du bien des autres
Une personne médisante
Une pipelette

 


Les thèmes qui inspirent les potins


Les lieux qui influencent les potins


Le travail
Les relations amoureuses
Les personnes célèbres
Les projets personnels
La famille ou belle-famille
Les amis
La réussite ou l’échec des personnes

La machine à café ou la cafétéria
La pause- cigarette
Les rencontres informelles
Le chat sur les réseaux sociaux
Les activités de loisirs
Les réunions


Donner son avis sur ce thème

Négatif : c’est inutile / c’est ennuyeux / c’est fatigant /
c’est stressant / c’est irritant / c’est énervant
Posititif : c’est essentiel /c’est indispensable /
c’est amusant / c’est excitant / c’est intéressant

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 




















3.- Aller plus loin

Cancans et potins  (Magazine : Capital)    
                      
L’origine du potin (Magazine : L’Internaute)         

Les derniers potins de stars (Magazine : Elle)

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!
 

 

 

 

SEMAINE 23/01     Les Césars du cinéma français

OBJECTIF              Parlons ciné!

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Césars                                 Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

C’est quoi les « Césars » ?

C’est une récompense cinématographique qui prime les films et acteurs français. C’est l’équivalent des Oscars aux Etats-Unis.
Ce prix existe depuis 1976.

Pourquoi ça s’appelle un « César » ?

C’est un hommage au film César écrit et réalisé par Marcel Pagnol en 1936 ainsi qu’à son acteur principal Raimu.
Mais aussi parce que le sculpteur qui a créé le trophée s’appelait César.

Le lexique des récompenses


Les catégories récompensées par
un César : le César du meilleur….

Donner son avis sur un film

-Un nominé (un film ou un acteur)

-Une nomination : le film… a reçu plusieurs nominations.

-La cérémonie des Césars est aussi appelée la Nuit des Césars.

-Le maître de Cérémonie

-Recevoir un prix, une récompense

-Le César de la meilleure actrice est décerné à …..

-Un lauréat = un gagnant

-Le trophée, la statuette = le César

-Le palmarès : liste des lauréats

-Film

-Réalisateur(trice)

-Acteur/actrice principale

-Acteur/actrice dans un second rôle

-Espoir Masculin/féminin

-Scénario original

-Adapatation

-Photographie

-Montage

-Son (la bande originale= La BO)

-Costume

-Décors

-Film d’animation

-Film documentaire

-Court métrage


Ce que vous commentez d’un film 

Le jeu des acteurs :

Elle joue à la perfection. J’adore son jeu /
elle joue juste.

 

Le film dans son intégralité :

+  C’est un bijou / un chef d’œuvre

-  C’est un navet
 

 Les émotions produites :

Ça m’a beaucoup touché

J’ai été choqué par le scénario

J’ai passé un bon moment


Le film a reçu des très bonnes
/mauvaises critiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 













Les nominés des Césars 2017 pour le meilleur film sont ...

"Divines"     "Elle"        "Frantz"         "Les Innocentes"        "Ma Loute"        "Mal de pierres"        "Victoria"


Et vous ?

Avez-vous vu ces films ? Qu’en pensez-vous ? Qu’en disent les critiques ?

Quel est votre pronostic ? Pourquoi ?

42ème Cérémonie des César : le vendredi 24 février 2017


Aller plus loin 

l’Académie des Césars

Tous les palmarès depuis 1976

Liste des nominations des Césars 2017

Voir des bandes annonces et lire des critiques de film : Allô ciné

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!
 

 

 

 

SEMAINE 23/01     Les émotions

OBJECTIF              Parler de ses émotions, décrire ses émotions

 

 

  Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Nos émotions                                  Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

Tristesse, joie, colère, peur, dégoût , surprise : autant d’émotions que nous vivons quotidiennement et qu’il faut apprendre à écouter, cacher, maîtriser …
Qu’est-ce qui les provoque ? A quoi servent-elles ? Faut-il les contrôler, en avoir peur ou plutôt être à leur écoute et  les laisser s’exprimer, selon les circonstances ?
Savoir exprimer ses émotions : est-ce une forme d’intelligence ou une faiblesse ?


1.- Les émotions

La joie, le plaisir

La colère

La tristesse


Exploser / déborder de joie

Se réjouir

S’enthousiasmer

Être content

Prendre plaisir à

Aimer

Adorer

Avoir un fou rire

Pleurer de rire

Rire aux éclats

Être aux anges

Se mettre en colère, piquer une colère

S’emporter

Perdre son sang froid, sortir de ses gonds, péter un plomb (familier)

Crier, hurler

Être indigné, choqué, irrité

Avoir la moutarde qui monte au nez

Prendre la mouche

Être peiné, blessé, attristé, déprimé, abattu, morose

Fondre en larme

Pleurer, pleurer comme une madeleine

Chialer (familier)

En avoir gros sur le cœur

En avoir gros sur la patate (familier)

Avoir le cafard

 

 

La peur

Le dégoût

La honte


L’effroi

Avoir peur de

Craindre

S’inquiéter

Angoisser

Avoir une crise d’angoisse

Paniquer

Être épouvanté

Être mort de peur

Avoir froid dans le dos

Avoir des sueurs froides

Avoir la trouille (familier)

Être dégoûté

Être écoeuré

Avoir de la répugnance / de l’aversion pour …

Avoir un haut-le-cœur

Avoir envie de vomir

Se ridiculiser

Se sentir ridicule

Avoir honte de …

Rougir

Ne plus savoir où se mettre

Être embarrasé, gêné

Vouloir entrer dans un trou de souris

 





















































2.- Décrire ses émotions

Je ressens de la tristesse, du plaisir … Je me sens bien / mal / heureux / malheureux. Je suis ému, touché.

Ça m’agace, ça m’énerve, ça m’horripile, ça me saoûle (familier), ça ne me dérange pas, ça me fait peur, ça me dégoûte, ça me rend triste …

Situation

Emotion provoquée

Ce que vous ressentez

Contrôler ou se laisser aller ? Pourquoi ?


Vous êtes dans une file d’attente depuis 20 minutes et une personne vous pousse et passe devant vous sans rien dire.

 

 

 


Il y a une alerte à la bombe dans la rame de métro où vous êtes.

 

 

 


Vous voyez Titanic. Ce sont les dernières minutes du film.

 

 

 


Vous êtes en réunion : un collègue vous contredit tout le temps.

 

 

 


Vous devez faire un discours à l’ONU.

 

 

 


Vous avez un ami qui ne termine jamais ses phrases.

 

 

 


Le directeur de votre entreprise vous fait des compliments sur votre travail.

 

 

 


Une vieille tante vous revoit après des années et vous dit : « Qu’est-ce que tu ressembles à ta mère ! »

 

 

 




















 










3.- Exprimer ses émotions ou pas ?

Qu’est-ce qui vous met en colère dans votre vie quotidienne ? Qu’est-ce qui vous choque ? Qu’est-ce qui vous fait rire ?

Dans quel contexte préférez-vous maîtriser, dire ou cacher vos émotions ? Donnez d’autres exemples !

Test : qu’est-ce qui vous met en colère ?

http://test.psychologies.com/tests-moi/tests-emotions/qu-est-ce-qui-vous-met-en-colere

L’intelligence émotionnelle : http://tinyurl.com/if-emotions

 


Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!
 

 

 

 

 

SEMAINE 16/01     Parler d'art, à propos de l'exposition “Les fauves. La Passion pour la Couleur” 

OBJECTIF              Donner des informations sur une exposition et de ses goûts

 

 

  Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Maurice de Vlaminck, Restaurant de la Machine à Bougival, ca. 1905                                    Café – Bistro del Institut français en Madrid


1.- Donner des précisions sur les aspects pratiques

Lieu : Il y a une exposition au musée / dans la salle / dans la rue /

Thème : Elle parle de …/ Elle présente… / C’est sur… / Le thème est ..

Date : Elle aura lieu (a lieu) jusqu’au 29 janvier 2017

Elle a commencé en octobre 2016 – Elle se termine à la fin du mois.

Horaires : Ça ouvre à … / Ça ferme à… / Les horaires sont : le matin jusqu’à… , de 10 h à 18h, ouvert tous les jours sauf…
/ fermé les jours fériés.

Prix : L’entrée coûte … / C’est gratuit / Il y a des réductions pour les étudiants, les chômeurs, les personnes de plus de 65 ans.  
On peut réserver en ligne, sur Internet ou sur place. Il faut faire la queue.

 

2.- Donner des informations sur l’exposition et le courant artistique

L’exposition présente une centaine de peintures, ainsi que des aquarelles, des dessins et même des pièces de céramique.

Cette exposition a été rendue possible grce aux prêts de musées prestigieux comme la TATE ou le Centre
Georges  Pompidou,
mais aussi grce à des collectionneurs particuliers, qui permettent ainsi au public de voir des
 œuvres moins  connues.

Elle présente un courant artistique : le fauvisme. Le mouvement artistique fauviste fut d'une courte durée dans l'histoire de l'art.

Par contre, le fauvisme et ses artistes ont créé des œuvres d'art aux couleurs chaudes et aux techniques de
 peinture modernes.

Cette période fut menée par les artistes Henri Matisse et André Derain.


Le mot « fauvisme » vient de « fauve » qui est une bête féroce et sauvage, lancé par un critique qui n’aimait pas le style, en 1905.



3.-Lexique

 

Poser des questions

Type d’événements culturels

Les artistes


Tu as vu une exposition récemment ?


Qu’est-ce que tu me conseilles ?


Est-ce que tu en as entendu parlé ?


Tu n’aurais pas une exposition / un

film à me conseiller ? Ça t’a plu ?


Une exposition


Une pièce de thétre


Un film


Un concert


Une conférence


Une rencontre littéraire


Une foire aux livres


Un photographe

Un peintre

Un sculpteur

Un graffeur

Un architecte

Un couturier

Un acteur

Un réalisateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Le monde de la peinture

Donner son impression



Une toile/ Un tableau / une œuvre/ Un chef d’œuvre 


Une peinture

Peindre / un pinceau

Des scènes en plein air / à l’intérieur /Un portrait /


Une nature morte


Le style/une époque/une école


Impressionnisme /cubisme / fauvisme


Abstrait / figuratif

 

Une aquarelle / une huile / la gouache/ un dessin / une gravure/ un fusain
 


Je trouve que c’est superbe, magnifique, joli.

J’aime beaucoup cette photo, ce tableau


Je ne comprends pas bien. Je n’aime pas du tout


C’est intéressant mais..


Je ne sais pas trop quoi en penser

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parlez français au Café-Bistrot avec un professeur de l’Institut français!
 

 

 

 

 

 

SEMAINE 09/01     Parler des bonnes résolutions pour 2017!

OBJECTIF              Parler de ses projets pour la nouvelle année

 

 

 

  Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Tes bonnes résolutions en 2017                                     Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- A vos résolutions ! 

L’année 2016 est derrière nous, et l’année 2017 commence, il est temps de parler de nos nouveaux projets.

En ce début d’année, nous sommes toujours pleins de bonnes résolutions … mais quelles sont-elles ?

Avant de faire la liste, regardons en arrière : 

Est-ce que j’ai respecté celles de l’année dernière à la même période ?

J’ai arrêté de fumer ? J’ai fait plus de sport ? Quelles nouvelles langues j’ai apprises ? est-ce que j’ai pu économiser ?  ...

On fait le bilan :

Quelles décisions aviez-vous prises en 2016 ? Vous vous y êtes tenus ? Vous les avez respectées ?

Avant en 2016 
J’avais décidé…. mais
Je voulais arrêter de,,, / J’ai arrêté de
J’avais l’intention de ….
Je n’ai pas pu ….
J’avais de bonnes intentions mais j’ai vite oublié
Je pensais que…
Mes projets étaient de….

Et maintenant cette année, en 2017, quelles bonnes résolutions allez-vous prendre ?

Moins utiliser votre téléphone portable ? Arrêter de faire des selfies ? Manger moins de chocolat ?
Vous préparer pour la course solidaire de 5 kilomètres ?
Ne plus manger de viande ? Abandonner Facebook ?  D’autres idées ? 
Promis, juré, craché ! Je les tiens !

Est-ce des bonnes résolutions ou des bonnes non résolutions ?

 

2.- Quelques outils pour parler de ses projets d’avant et de maintenant


Mes intentions 


Quelques idées


Je ne veux plus….


J’ai décidé d’arrêter de…

Je voudrais changer / arrêter de ,,,,

Je vais commencer à ….

Je vais essayer de ….

J’aimerais….

J’ai l’intention de  ne plus…

Je vais faire du / de la…

 

Economiser

Trouver un travail / l’amour

Arrêter de perdre du temps avec Whatsapp / Facebook /
Instagram 

Prendre du temps pour moi

Arrêter de fumer / de rler

M’engager dans une cause humanitaire

Faire un régime / du yoga / de la méditation

Arriver à l’heure

 























3.- Aller plus loin 

Le top des résolutions honnêtes  (Topito)                           
2017 : Vos bonnes résolutions ?  (Fourchette et bikini)         
Quelles résolutions allez-vous ( encore) ne pas tenir cette année ? ( Nouvel Obs)
 


Pour s’inscrire au Cours de conversation en français

+ Info ? 
 







SEMAINE 19/12     Faire un bilan de l’année 2016!

OBJECTIF              Parler des événements marquants de l’année

 

 

 

  Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Ta rétrospective 2016                                                        Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- La rétrospective 2016

Comme à chaque fin d’année, vient le moment du bilan, de regarder en arrière et de se remémorer les bons et les mauvais
 moments de l’année qui vient de s’écouler. A présent, en plus des médias classiques, les réseaux sociaux font aussi leur
rétrospective. En effet, Facebook revient sur les événements les plus marquants pour le monde et pour la France.

Voici le classement des 10 événements marquants (cf. sources en bas de page)


 Pour le Monde


Pour la France


Les élections présidentielles américaines

Politque au Brésil

Pokemon Go

Black Lives Matter

Rodrigo Duterte & les élections présidentielles aux Philippines

Les Jeux Olympiques

Brexit

Super Bowl

David Bowie

Muhammad Ali

L’élection présidentielle française de 2017

L’Euro 2016

L’attaque terroriste de Nice

Pokémon Go

L’élection présidentielle américaine de 2016

La mort de David Bowie

Les attaques terroristes de Bruxelles

Les Jeux Olympiques de Rio

Le Brexit

L’attaque terroriste de Saint-Étienne-du-Rouvray

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Pour vous, les événements retenus seraient les mêmes ?

 

2.- Carte mentale

Prenez le temps de remplir la carte mentale ci-joint et discutez de vos choix en groupe 
 

 

3.- “Year in review” sur Facebook

Enfin, sachez que Facebook a développé un outil « Year in review » qui vous permet de créer votre propre vidéo
rétrospective(vos nouveaux amis, les endroits où vous êtes allés cette année, les informations échangées…)
(sources en bas de page).


Parler d’un événement marquant


Parler d’un souvenir

Ce qui m’a choqué / attristé, ce sont les images de…

Ce qui m’a le plus marqué, c’est la ….

Ce que je retiendrais de cette année,  c’est l’élection de../en…

Pour moi, le plus marquant de 2016, c’est le

Pour moi, 2016, c’est avant tout, le…

J’associe 2016 à la ….


Je me rappelle que j’ai vu cette photo….

Je me rappelle avoir vu cette photo et

Je me souviens de la fois où… / du jour où

J’ai souvenir d’avoir vu /d’avoir fait …

Le jour où…., je faisais / j’étais / j’allais…

+ : C’était génial, formidable, inoubliable, le plus beau jour de ma vie.

- : C’était horrible, affreux, insupportable, le pire jour de ma vie.

 

 















 

4.- Aller plus loin 

Les 100 photos choc de l’année (L’Internaute)
Comment découvrir sa rétrospective de l’année (RTL futur, 9/12/2016)
Retrospective 2016 - Le blog du modérateur – Facebook
Retrospective 2016 - Le blog du modérateur – Instagram

 

Pour s’inscrire au Cours de conversation en français

+ Info ? 
 





 

SEMAINE 12/12     Donner son point de vue sur les fêtes de noël

OBJECTIF              Dire ce que l’on aime ou que l’on n’aime pas des fêtes de noël

 

 

 

  Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Décorations de noël                                                         Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

Voici les fêtes de Noël avec leurs traditions religieuses ou non, leurs cadeaux, leurs excès. Que pensez-vous de ces fêtes ?

Les attendez-vous avec impatience, les préparez-vous avec délectation ?

Avez-vous des traditions particulières à cette occasion (menu du réveillon de Noël, fête de famille, voyage au soleil) ?

Ou au contraire, êtes-vous plutôt agacés par leurs excès (cadeaux, repas, famille) ?

Quel est votre point de vue sur la tradition du Père Noël, remise en cause par des psychologues car ce
« mensonge général pourrait ruiner la confiance des enfants en leurs parents » ?

Faut-il l’encourager ou la dénoncer ?


1.- Dire ce que l’on aime, ce que l’on n’aime pas

J’aime / je déteste - J’adore / je ne supporte pas

Ce qui me plaît le plus, c’est … / Ce qui me choque (m’énerve, me déplaît, m’excède) c’est …


2.- Donner un point de vue (pour ou contre)

D’après moi / selon moi / à mon avis. Je pense que / je trouve / je crois que / je suis certain que /Il me semble que

Je ne suis pas sûr que (+ subjonctif) / Je crains que (+subjonctif)

Je vois cela d’un bon œil / je vois cela d’un mauvais œil.  

L’avantage, c’est … / L’inconvénient, c’est …    Je suis plutôt pour / contre


3.-Lexique de Noël
 

Les fêtes, les traditions

La gastronomie

Les décorations

Les achats, les cadeaux

Le réveillon
Le repas de famille
La messe de minuit
La crèche
Les Rois mages
Les santons
Le calendrier de l’avent
Les treize desserts de Noël (tradition méditerranéenne)
Les vœux (joyeux Noël !)
La lettre au Père Noël

La dinde
Les huîtres

Le foie gras
Le saumon fumé
Le chocolat, les marrons glacés,  la bûche
Boire du champagne
Trinquer
Avoir une indigestion, une crise de foie

Les guirlandes
Les boules de Noël
Les couronnes
Les bougies
Le sapin de Noël
Les illuminations

 

La liste de Noël
Offrir/recevoir un cadeau
Faire un paquet cadeau, emballer un cadeau
Le marché de Noël
Les jouets
Faire les courses, faire du shopping
La société de consommation

 

 

 

 

 

 

 

 

 


4.- A lire, A voir

Le mensonge du père-noël fait-il mal aux enfants (Le temps, décembre 2016)
Continuez à dire à vos enfants que le père-noël existe (Slate, décembre 2012)
Aimer ou ne pas aimer Noël : le match (Psychologies)
Pourquoi je déteste Noël (L’Express, 2015)
Cyprien, j’aime pas Noël (vidéo et chanson Youtube)

 

Pour s’inscrire au Cours de conversation en français

+ Info ? 
 


 

 

SEMAINE 05/12     Parler d'art, à propos de l'exposition Renoir au Musée Thyssen-Bornemizsa

OBJECTIF              Donner des informations sur une exposition ou un événement culturel de votre choix

 

 

 

  Café Bistro del Institut français para social learning en francés

Renoir Baños en el Sena-”La Grenouillère”                                                           Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Donner des précisions sur les aspects pratiques 

Lieu : Il y a une exposition au musée / dans la salle / dans la rue 

Thème : Elle parle de …/ Elle présente… / C’est sur… / Le thème est ..

Date : Elle aura lieu ( a lieu) du 18 octobre 2016 au 22 janvier 2017 / Elle durera ( va durer) trois mois.

Elle a commencé le mois dernier / la semaine dernière – Elle se termine à la fin de l’année, du mois.

Horaires : Ça ouvre à … / Ça ferme à… / Les horaires sont : le matin jusqu’à… , de 10 h à 18h, ouvert tous les jours sauf…

/ fermé les jours fériés.

Prix : L’entrée coûte … / C’est gratuit / Il y a des réductions pour les étudiants, les chômeurs, les personnes de plus

 de 65 ans.  On peut réserver en ligne, sur Internet ou sur place. Il faut faire la queue.
 

2.- Donner des informations sur l’artiste et son œuvre 

Pierre-Auguste Renoir est né en France, à Limoges le 25 février 1841.

Il est mort près de Nice le 3 décembre 1919, à 78 ans. Il est le père du cinéaste Jean Renoir.

C’est un grand peintre français. Il est l’un des artistes les plus emblématiques du XIXème siècle.

Il a connu plusieurs périodes et son style a évolué au fil du temps : l’impressionnisme d’abord puis le retour vers un certain

classisisme pour finir avec sa période dite « nacrée » qui lui a valu le succès du public.

Il peint des portraits plutôt que des paysages.

Il a été un peintre prolifique, on estime son œuvre à près de quatre mille tableaux.

L’exposition présente 70 œuvres venues du monde entier. Elle s’appelle « Renoir: intimité »
 

3.- Lexique


Poser des questions


Type d’événements culturels


Les artistes

Tu as vu une exposition récemment ?

Qu’est-ce que tu me conseilles ?

Est-ce que tu en as entendu parlé ?

Tu n’aurais pas une exposition
/ un film à me conseiller ?
Ça t’a plu ?


Une exposition

Une pièce de thétre

Un film

Un concert

Une conférence

Une rencontre littéraire

Une foire aux livres

  Un photographe  
Un peintre
Un sculpteur
Un graffeur
Un architecte
Un couturier
Un acteur
Un réalisateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le monde de la peinture


Donner son impression


Une toile/ Un tableau / une œuvre/ Un chef d’œuvre 

Une peinture
Peindre / un pinceau
Des scènes en plein air / à l’intérieur /Un portrait /

Une nature morte

Le style/une époque/une école

Impressionnisme /cubisme / fauvisme

Abstrait / figuratif

Une aquarelle / une huile / la gouache/ un dessin / une gravure/ un fusain

Je trouve que c’est superbe, magnifique, joli.

J’aime beaucoup cette photo, ce tableau

Je ne comprends pas bien. Je n’aime pas du tout

C’est intéressant mais..

Je ne sais pas trop quoi en penser


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour s’inscrire au Cours de conversation en français

+ Info ? 

Matrícula on line clases de conversación en francés
 

 

 

SEMAINE 28/11      De quoi ne pourriez-vous plus vous passer?

OBJECTIF              Parler des inventions qui ont changé nos vies
 

 

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

Machine à laver le linge                                                             Café – Bistro del Institut français en Madrid

 

1.- Parler d’une invention

A la fin du dix-neuvième siècle(19ème) siècle, en 1856, la machine à laver a été inventée et a énormément simplifié la vie des personnes et particulièrement des femmes.
Quand on demandait aux gens nés en 1900 de donner l’invention la plus importante à leurs yeux , ils répondaient sans hésitation « la machine à laver ».

A votre avis, pour les jeunes nés en 2000, de quoi ne pourraient-ils plus se passer ? Pourquoi ?

Et pour vous, maintenant au vingt et unième (21ème) siècle, quelle est l’invention ou l’objet le plus utile ?

Quelle est la chose dont vous ne pourriez plus vous passer ?

Existe-t-il un ou des objets qui ont eu le même impact que la machine à laver, qui ont bouleversé votre vie ? A quoi il sert ou comment l’utilisez-vous ?

Qu’est-ce que cela a changé dans votre vie ?


Au contraire, d’après vous, existe-il une invention inutile ou des objets inutiles qui ne sont pas indispensables ?

Et dans votre pays, quels objets spécifiques ont été inventés et quelles en sont les spécificités ?


Donner des précisions

Cet objet / cette invention a été inventé(e)…. a été breveté(e)… a été commercialisé(e).. 

Vous utilisez cet objet pour…. Ça sert à…. Ça fonctionne comme…  Avec cet objet / cette machine , vous pouvez…

  • Je l’utilise tous les jours / toutes les semaines / une fois par /
  • C’est l’invention la plus importante, la plus utile ou la moins indispensable
  • Cela ( ça)  a changé la vie des personnes / ça a simplifié la vie / ça a compliqué la vie
  • Ça rend la vie plus….. moins….


2.- Lexique
 

Des verbes

Des mots

Des domaines d’invention

Simplifier / rendre la vie plus facile
Permettre de
Servir à
S’utiliser pour
Inventer / créer / fabriquer /

Une machine
Des produits électro-ménager
Un ordinateur
Un téléphone portable
Un grille-pain
Une allumette
Une pince à linge
Un tupperware
Un post-it
Des objets jetables
 

Pour se soigner
Pour communiquer
Pour notre vie quotidienne
Pour notre confort
Pour se déplacer
Pour se chauffer
Pour cuisiner
Pour nos loisirs
 


               

 

 

 

 

 

 

 


3.- Quelques liens utiles


+ Info ? 

http://www.site-du-jour.com/dossiers/inventions.html

http://www.maxisciences.com/invention/les-100-inventions-qui-ont-bouleverse-l-humanite_art7907.html

 

Matrícula on line clases de conversación en francés

 

 

SEMAINE 21/11      Parler de son rêve le plus fou!

OBJECTIF              Exprimer ses idées et sentiments autour d’un sujet personnel

 

 

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

Boîte à Rêve                                                       Café – Bistro del Institut français en Madrid

1.- Parler de vos rêves

Devenir astronaute comme Thomas Pesquet, éradiquer toutes les maladies, éliminer les guerres et le racisme, marcher sur la muraille de Chine, etc

Nous avons tous des rêves, plus ou moins fous, plus ou moins réalisables.

Que sont devenus vos rêves d’enfants ? Ont-ils changé ou évolué ? Les avez-vous réalisés ?

Mais d’ailleurs devons-nous réaliser nos rêves ?

Vous retrouvez-vous dans le nuage de rêves ci-contre ?

Et vous, quel est votre rêve le plus fou ?

Par ailleurs, lorsqu’on parle de rêves (ceux que l’on fait en dormant), Freud nous vient immédiatement à l’esprit.
Croyez-vous à l’interprétation des rêves ? Oseriez-vous raconter votre rêve le plus surréaliste, le plus fou ?
 

2.- Les mots pour parler de projets et de rêves

 

Raconter un projet

Raconter un rêve

Je veux  faire / aller /visiter

J’ai l’intention de faire / aller /visiter

Je compte bien faire / aller /visiter

Un jour,  je ferai, j’irai, je visiterai

 

Le jour où j’irai… , je serai la personne la plus heureuse du monde

Une fois, j’ai rêve que j’étais…

Soudain, il m’est arrivé une chose très étrange

C’était très bizarre / étrange

 

Ça ne vous est jamais arrivé ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 


3.- Quelques liens utiles


+ Info ? 

Réaliser ses rêves, comment et pourquoi ? Psychologies magazine

8 conseils pour réaliser ses rêves, Marie-Claire

De l’importance de réaliser ses rêves et ne pas avoir de regret, technique de méditation


Pour s’inscrire au Cours de conversation en français

+ Info ?  
http://bit.ly/2bW5DOy 

 

 

 SEMAINE 14/11      Avez-vous la nostalgie du passé face aux évolutions actuelles?

 OBJECTIF              Parler du passé et comparer avec la situation actuelle
 

Hablar sobre la comida en francés

 

 

Café Bistro del Institut français para social learning en francés

Musée d’Orsay – Paris                                                        Café – Bistro del Institut français en Madrid
 

1.- Comparer deux époques

Beaucoup de gens sont nostalgiques du passé face aux évolutions importantes qui ont transformé notre quotidien ces dernières années
mais aussi face à la situation économique et politique. Est-ce votre cas ?
L’hebdomadaire Le Point faisait sa « Une » récemment sur le sujet. La conclusion du dossier était claire :
« Non ce n’était pas mieux avant : l’humanité est plus riche, plus libre et plus tolérante, mieux nourrie … ».

  • De quel côté vous rangez-vous ? Commentez les phrases suivantes. Complétez-les par d’autres propositions.
  • Trouvez des contre-arguments pour chaque proposition.
     

J’ai foi dans le progrès

Je suis nostalgique du passé

Aujourd’hui, on vit de plus en plus vieux.

La pauvreté diminue.

Voyager en avion est plus sûr.

La mortalité infantile régresse.

Le coût de la vie diminue.

On a plus de temps pour les loisirs.

On est mieux informé, en lien avec le monde.

Les gens sont plus solidaires.

Avant, on trouvait du travail plus facilement.

La finance n’avait pas le pouvoir.

Les produits étaient bios naturellement !

Il y avait moins de violence et d’agressions.

Les villes étaient moins polluées.

On n’était pas toujours connectés à son portable ou à internet.

Les gens étaient plus solidaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2.- Pour donner son point de vue sur ce sujet
 

A mon avis, selon moi … Je pense que c’est … Je ne crois pas que ce soit … Pour moi c’est  …
Je ne suis pas de cet avis. Je ne partage pas votre avis. Je suis tout à fait d’accord avec ça.

Contrairement à vous/toi, je trouve  que …

C’était mieux, c’était pire, c’était aussi bien.

Avant les gens étaient plus / moins / aussi  …
Dans le passé, il y avait plus / moins / autant de

 

3.- Quelques liens utiles

+ Info ? 

C’était mieux avant : idées reçues (Slate)
http://www.slate.fr/lien/33515/pas-mieux-avant-idees-recues

C’était mieux avant (Libération) :
http://www.liberation.fr/france/2016/07/11/c-etait-mieux-avant-46-des-francais-se-sentent-declasses_1465480

Parler au passé : souvenirs d’enfance et imparfait :
http://www.bonjourdefrance.com/exercices/les-souvenirs-denfance-.html 

La comparaison en français :
http://www.connectigramme.com/comparaison.html/odyframe.htm


Pour s’inscrire au Cours de conversation en français  

+ Info ?  
http://bit.ly/2bW5DOy 

 

 

SEMAINE 07/11     Faut-il arrêter de manger de la viancde?

 OBJECTIF              Parler de nourriture, de ses goûts & Participer à une polémique

 

Hablar sobre la comida en francés Café Bistro del Institut français para social learning en francés

 

1.- Parler de nourriture et de ses goûts 

 

Miam !

Beurk !

C’est délicieux ! C’est savoureux.  Ça me rappelle ...

Ça fait envie. C’est appétissant. Ça sent bon.

Etre gourmand, gourmet

Avoir un bon coup de fourchette

C’est dégoûtant. C’est répugnant. Ça me dégoûte

Ça sent mauvais

Etre difficile

Avoir un appétit d’oiseau

 

 

 

 

 

 

Vous êtes plutôt salé ? sucré ?

Vous êtes plutôt viande ? poisson ? légumes ?

 

2.- Quelle est la photo la plus appétissante pour vous ?

 

 

3.- Participer à une polémique, donner son opinion, exprimer des arguments 

Faut-il arrêter de manger de la viande ?

Descripción: Resultado de imagen de campagne contre la consommationde viande

 

D’après moi / selon moi / A mon avis /

Je pense que c’est inévitable / je trouve que c’est indispensable / je crois que / je suis certain(e) que /

Je me demande si /j’ai l’impression que/ j’estime que (+ indicatif)

 Il me semble que / Il est nécessaire que / Il faut que (+ subjonctif)

Je ne suis pas sûr que (+ subjonctif) / Je crains que (+subjonctif)

Je vois cela d’un bon œil / je vois cela d’un mauvais œil.

L’avantage, c’est ... / L’inconvénient, c’est ...

Je ne connais pas bien le sujet. J’aimerais en savoir plus.

    

Arguments pour la viande

Arguments contre la viande

 C’est un aliment indispensable pour la santé

 Beaucoup de petits agriculteurs vivent de l’élevage

 J’aime le goût de la viande

 C’est difficile de manger végétarien dans notre vie sociale

 Les animaux souffrent

 L’élevage intensif est mauvais pour l’environnement.

 Je n’aime pas le goût de la viande.

 La viande peut être nocive pour la santé

 

 

 

 

 

 

 

Pour s’inscrire au Cours de conversation en français  

+ Info ?  http://bit.ly/2bW5DOy 

 

 

 

SEMAINE 31/10     Parler d’un évènement culturel  “L’exposition de Robert Doisneau à Madrid”

 OBJECTIF             Donner des informations sur une exposition ou un événement culturel de votre choix
 

DR Robert Doisneau Conversación en francés mejores profesores Madrid

            Baiser de l’Hôtel de ville © Robert Doisneau

 


1.- Donner des précisions sur les aspects pratiques

Lieu : Il y a une exposition au musée / dans la salle / dans la rue /
Thème : Elle parle de …/ Elle présente… / C’est sur… / Le thème est ..
Date : Elle aura lieu ( a lieu) du 6 octobre 2016 au 8 janvier 2017 / Elle durera ( va durer) quatre mois.
Elle commence la semaine prochaine / dans un mois – Elle se termine à la fin de l’année, du mois.
Horaires : Ça ouvre à … / Ça ferme à… / Les horaires sont : le matin jusqu’à… , de 10 h à 18h, ouvert tous les jours sauf…
/ fermé les jours fériés.
Prix : L’entrée coûte … / C’est gratuit / Il y a des réductions pour les étudiants, les chômeurs, les personnes de plus de 65 ans.  
?On peut réserver en ligne, sur Internet ou sur place. Il faut faire la queue.

 

3.- Lexique

Poser des questions

Type d’événements culturels

Les artistes

Le monde de la culture

Donner son impression

Tu as vu une exposition récemment ?

Qu’est-ce que tu me conseilles ?

Est-ce que tu en as entendu parlé ?

Tu n’aurais pas une exposition / un film à me conseiller ? Ça t’a plu ?

Une exposition

Une pièce de thétre

Un film

Un concert

Une conférence

Une rencontre littéraire

Une foire aux livres

Un photographe
Un peintre
Un sculpteur
Un graffeur
Un architecte
Un couturier
Un acteur
Un réalisateur

 

Une photo en noir et blanc / en couleur / un cliché
Un appareil- photo argentique, numérique/ une caméra
Un tableau ( peindre ) / un pinceau
Des scènes en plein air / à l’intérieurUne œuvre ( un chef d’œuvre)
Un vernissage

Je trouve que c’est superbe, magnifique, joli. J’aime beaucoup cette photo, ce tableau

Je ne comprends pas bien. Je n’aime pas du tout

C’est intéressant mais..

Je ne sais pas trop quoi en penser

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur Robert Doisneau

+ Info ? http://www.robert-doisneau.com/fr/ 

Pour s’inscrire au Cours de conversation en français  

+ Info ?  http://bit.ly/2bW5DOy 

 




 

 

Compartir: