CINE FÓRUM en français au Café lundi 3/04-18:30h
“Rosalie Blum”, con la presencia excepcional del director, Julien Rappeneau

 

Retrouvez tous les lundis à 18:30h avant la projection de notre film en français le Ciné Forum de l’Institut français.
> Suivi du film francophone en VOSE à 20:00h! 

Une soirée dédiée aux amateurs de cinéma français et qui souhaitent partager leur passion en français !

 

LUNDI 27/03        “Rosalie Blum” de Julien Rappeneau en avant-première
                              
Premio del público Festival de Gijón

SYNOPSIS           Vincent Machot vive tranquilo en su rutina: tiene una peluquería, un gato y una madre adorable.
                              Su vida cambia por completo cuando ve a una mujer misteriosa y solitaria llamada Rosalie Blum.
                              Está convencido de que la conoce, y no sabe de qué, así que decide seguirla a todas partes para
                              averiguar más sobre ella. Pero Rosalie se da cuenta de que un desconocido la está espiando y
                              también tomará sus propias decisiones. 


CINÉ FORUM      Brève mise en situation avec le lexique lié au cinéma
                             Parler des thématiques abordées dans le film
                             Donner son impression sur la réalisatrice et les acteurs 
                             Argumenter en liaison avec d’autres films ayant un prix
                                

       

Cine en francés Rosalie Blum Ciné Forum en francés en elCafé del Institut français de Madrid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


LE FILM

1.- Description


Réalisateur : Julien Rappeneau

Acteurs : Noémie Lvovsky, Kyan Khojandi, Alice Isaaz, Anémone, Sara Giraudeau

Genre : Comédie dramatique

Année & durée : 2016 (95mn)

Film projeté en français, sous-titré en espagnol.

Filmaffinity : http://www.filmaffinity.com/es/film954055.html

Allociné : http://www.allocine.fr/recherche/?q=rosalie+blum


2.- Présentation du film

Vincent Machot connaît sa vie par cœur. Il la partage entre son salon de coiffure (hérité de son père), son cousin,
son chat et sa mère, qui est aussi sa voisine du dessus et, surtout, bien trop envahissante. Cela dit, la vie réserve
parfois des surprises, même aux plus prudents…
Vincent croise par hasard Rosalie Blum, une femme à la fois mystérieuse et solitaire, qu’il est convaincu d’avoir
déjà rencontrée. Mais où ? 
Intrigué, il se décide à la suivre partout, dans l’espoir d’en savoir plus. Il ne se doute
pas que cette filature va l’entraîner dans une aventure 
pleine d’imprévus où il découvrira des personnages aussi
fantaisistes qu’attachants. Une chose est sûre : la vie de Vincent va alors changer du tout au tout.

Ce film, qui se présente en trois parties (Vincent-Aude-Rosalie) est une adaptation cinématographique de
la série d’albums de bande dessinée Rosalie Blum de Camille Jourdy.

La filmographie de Julien Rappeneau, le réalisateur, se résume à ce long-métrage.

Le rôle qui donne le titre au film est interprété par Noémie Lvovsky, dont la filmographie comme réalisatrice
et actrice est en revanche plus étoffée. Comme actrice, elle a notamment joué dans “Monsieur Chocolat”
(en 2015, aux côtés d’Omar Sy),
”La belle saison” (2015), “My old lady” (2014) et “Camille redouble” (en 2012, dont elle est également la réalisatrice).

Kyan Khojandi incarne le rôle principal, Vincent. Il est surtout connu en France pour ses apparitions dans“Bref.”,
série télévisée de 2011. Il joue également dans “Nous trois ou rien” (2015).

 

CINÉ FORUM

1.- Objectifs 

Conversation par groupe de 10 personnes animée par une professeure de français sur le film projeté juste après
(réalisateur, acteur, synopsis, thème traité, …).



2.- Thèmes traités

Ce sera l’occasion de traiter notamment un phénomène souvent attribué à notre société des temps modernes,
à savoir : la solitude, voire le célibat. Les gens seuls sont-ils plus malheureux que les autres ?
Sont-ils seuls par choix ?

Nous nous pencherons également sur ces personnes qui aux yeux des autres ne sont pas des gens « normaux »,
ceux qui sont considérés comme fantaisistes, voire farfelus. Mais en réalité, qu’est-ce la normalité ?

Enfin, nous parlerons également des adaptations cinématographiques d’œuvres littéraires, notamment
le roman graphique (ou la bande-dessinée). Pour ou contre ? Pourquoi ?



3.- Parlons cinéma : son jargon et les faux-amis

Un film : en français, c’est masculin !

Un film en noir et blanc (à l’inverse de blanco y negro) ; un film muet

Une projection

À l’affiche

Une première, une avant-première : cette fois-ci, c’est féminin !

Le titre du film

La bande-annonce

La bande-son

Le réalisateur, la réalisatrice (et non pas le directeur)

Le rôle principal, le premier rôle, l’acteur principal, l’actrice principale (et non pas le ou la protagoniste)

Un second rôle (loin de actor de reparto)

Le son, l’image, la photographie, le montage…

Le ou la synopsis (les deux sont acceptés par Le Petit Robert)

Le producteur, le scénariste, l’adaptation

En version originale : les sous-titres, le sous-titrage

Les figurants, les doublures, les cascadeurs

Les critiques (bonnes ou mauvaises) : un chef d’œuvre, un classique, un bijou ; un navet, un flop, un bide.

 

Je m’inscris au Ciné Forum en français !
Le ciné forum inclus la projection du film à 20:00h
En savoir plus sur la projection ICI

 

Inscripción al Cine Forum en francés on line

 

 

 

 

Compartir: